Comment obtenir une belle coloration?

Comment obtenir une belle coloration?

Marc-Antoine Charlebois

Après des mois passés à la maison suivis d’une belle saison remplie de saucettes et de bains de soleil, pas surprenant que nos cheveux commencent à manquer d’éclat. Comment remédier à la situation? 

Au printemps sans coiffeur s’est enchaînée la saison estivale, qui compte son lot de nuisances pour notre chevelure. Exposition accrue aux rayons du soleil, baignade dans l’eau chlorée ou salée et chaleur intense… il se peut qu’à la fin de l’été, nos pointes se fragilisent et notre couleur, naturelle ou teinte, se ternisse. Notre blond cendré a changé de reflets ou nos cheveux gris présentent des reflets jaunâtres. La brillance peut être affectée aussi. «Chaque cheveu a entre 7 et 12 couches de cuticules agissant comme de petites fenêtres qui reflètent la lumière lorsqu’elles sont lisses et bien placées», explique Catherine Allard, artiste internationale Redken et copropriétaire du salon Odyssée Addikt, à Montréal. Lorsqu’un facteur externe – le soleil, une coloration ou autre – fait gonfler le cheveu et ouvrir ses cuticules, ou que celui-ci est endommagé et qu’on en a perdu quelques couches, on obtient automatiquement moins de brillance. «Près du cuir chevelu, on a 10 à 12 couches de cuticules, mais dans nos pointes, il en reste beaucoup moins, surtout si nos cheveux nous arrivent en bas de la clavicule.» Comment sublimer notre couleur, que nos cheveux soient naturels, colorés, bruns, noirs, blonds ou roux, droits ou frisés? Conseils d’experts.

 

J’AI LES CHEVEUX NATURELS

Même si on ne se teint pas les cheveux, il peut arriver que notre couleur naturelle paraisse moins éclatante. Le secret d’une nuance naturelle idéale? Une chevelure en parfaite santé. «Un cheveu naturel a une meilleure qualité qu’un cheveu coloré ou décoloré», affirme Marcus Villeneuve, coiffeur et propriétaire du salon Chez Marcus, à Québec. Déjà un point de gagné!

 

Pour remettre mes cheveux à neuf après l’été

En salon, je demande un traitement misant sur l’hydratation ou les protéines. «Un traitement hydratant fera le plus grand bien, mais il ne faut pas oublier les protéines, qui font toute la force du cheveu», note Catherine Allard.

Je fais couper mes cheveux toutes les 6 à 9 semaines. «La clé d’un cheveu naturel en santé est de maintenir notre coupe, déclare Marcus Villeneuve. Lorsque notre couleur paraît plus terne, c’est habituellement parce que nos pointes sont abîmées, car cela fait des mois ou des années qu’on les expose à tout.» 

J’adopte un traitement à la maison. Certains traitements capillaires misent sur des composantes servant spécifiquement à magnifier notre chevelure, comme l’eau lamellaire, la centella asiatica et l’acide hyaluronique.

 

Pour garder ma couleur éclatante

Je trouve un bon coiffeur pour me conseiller. «C’est important d’avoir un coiffeur qui nous coupe bien les cheveux et qui saura nous conseiller sur les façons de les garder en santé et de s’assurer que notre couleur reste vibrante», conseille Marcus Villeneuve.

J’utilise des soins adaptés à mon type de cheveux. «Il faut éviter d’utiliser des traitements ou des shampooings inappropriés pour nous, car ils pourraient avoir un effet inverse de celui escompté», met en garde le coiffeur. Tout comme pour les soins de la peau, on s’assure d’opter pour des produits convenant à nos besoins réels.

J’intègre un shampooing bleu à ma routine si j’ai les cheveux gris ou blancs. «Quand plus de 60 % de nos cheveux sont gris ou blancs, il est important de se procurer un shampooing bleu et de s’en servir régulièrement pour couper les reflets jaunes», prescrit-il. Le mieux? Demander conseil à notre coiffeur, qui nous recommandera un produit de qualité. «On veut un blanc plus éclatant, mais pas nécessairement que nos cheveux deviennent mauves!» s’exclame l’expert.

 

J’AI LES CHEVEUX COLORÉS

Même après une coloration en salon, le travail n’est pas terminé si on veut garder notre couleur belle au quotidien. «En salon, on colore les cheveux et on les traite, mais il reste au moins 40 % de soins à faire à la maison», confirme Marcus Villeneuve.

 

Pour remettre ma couleur à neuf après l’été

Je refais ma couleur. En salon, il s’agit souvent de refaire une coloration complète, surtout lorsque cela fait des mois qu’on n’a pas eu de rendez-vous. Si on préfère teindre nous-même nos cheveux à la maison, on se rend d’abord dans un magasin spécialisé en produits capillaires et on demande conseil afin de choisir des produits de qualité.

J’applique un shampooing clarifiant. «Un soin détoxifiant aidera à nettoyer le cheveu en profondeur et à enlever les minéraux qui auraient pu s’y déposer durant l’été, estime Catherine Allard. Ça fait du bien et ça peut même aider à faire ressortir la texture naturelle de nos cheveux!» 

 

Pour garder ma coloration éclatante

Je choisis le bon shampooing et le bon revitalisant. Opter pour des soins pensés pour les cheveux colorés est essentiel si on veut éviter que notre couleur ne s’affadisse. «Il faut aussi une gamme acido-équilibrée, car la santé du cheveu dépend énormément de son pH», révèle la pro.

J’utilise un traitement pigmenté. Il s’agit d’un produit comportant un pigment de couleur, qu’on mélange à notre revitalisant hebdomadairement pour rehausser notre coloration. Il en existe d’une panoplie de nuances; l’idéal est de se faire conseiller la bonne par notre coloriste ou notre coiffeur. 

Je modère la température de mes outils chauffants et j’applique un protecteur thermique. Beaucoup de gens utilisent leur fer plat et leur séchoir à cheveux à la température maximale, mais cela risque de transformer la couleur, surtout si on a les cheveux teints. «C’est important aussi pour les cheveux blancs, car cela peut les faire jaunir.»

Je protège mes cheveux contre les UV. On parle beaucoup de l’importance de protéger sa peau contre le soleil à longueur d’année, et l’idée fait son chemin lentement mais sûrement. Mais qu’en est-il de nos cheveux? «Certains shampooings et revitalisants contiennent des antioxydants aidant à prolonger notre coloration lorsqu’on expose nos cheveux au soleil», poursuit Catherine Allard.

 

À chaque couleur ses soins

Sur quoi devrions-nous mettre l’accent pour optimiser notre coloration et la santé de nos cheveux selon notre nuance capillaire? Marcus Villeneuve nous répond.

Pour les cheveux blonds: «Je conseille des traitements hydratants et reconstructeurs, qui redonneront de la protéine aux cheveux, car le décolorant a tendance à beaucoup les abîmer.» Sur les blonds plus froids, un shampooing bleu peut aider à contrer les reflets jaunes. 

Pour les cheveux bruns: «On mise sur les shampooings et revitalisants volumisants, et on utilise une huile hydratante sur nos pointes seulement pour éviter de rendre nos cheveux gras.»

Pour les cheveux roux ou rouges: «Utiliser un traitement pigmenté régulièrement est important, car les roux ternissent plus rapidement!»

 

Une question de texture

Certaines nuances refléteraient mieux la lumière selon notre texture capillaire. Bien sûr, notre choix de coloration dépend grandement de nos goûts et envies du moment, mais il peut tout de même s’avérer intéressant de prendre certaines informations en compte. «La brillance des cheveux est donnée par les cuticules, mais une façon de la tricher est de jouer avec la réflexion de la lumière», illustre Catherine Allard.

Si on a les cheveux naturellement droits, leur forme est complètement ronde à sa sortie du cuir chevelu. «Un cheveu droit sera brillant, peu importe sa couleur. Et ce, même en choisissant une nuance cendrée qui absorbe la lumière.» Côté soins, on recherche des produits volumisants, surtout si on a les cheveux fins. Un produit soulève-racines peut aussi nous venir en aide pour éviter que nos cheveux ne s’aplatissent.

Si on a les cheveux ondulés ou bouclés, la forme de chaque mèche est «un peu comme un haricot: en rondeur, mais plat sur les côtés», décrit la coiffeuse. C’est pourquoi chaque cheveu reflète tout de même la lumière, mais un peu moins bien que s’il était droit. Les couleurs idéales sont donc les nuances neutres à chaudes, et même les couleurs dites «en transmission», qui absorbent et reflètent la lumière en même temps, comme le rouge, par exemple. «Dans la boucle qui ressort, on a de la lumière, et dans celle qui rentre vers l’intérieur, cela crée une ombre.» Le mot clé en matière de soins? L’hydratation!

Si on a les cheveux très frisés ou crépus, chaque cheveu est plat – sa forme s’apparente à un miroir. «Lorsqu’on voit son côté plat, il reflète la lumière, mais le reste du temps, on ne la voit pas du tout.» Dans ce cas, les couleurs plus chaudes comme le doré et le cuivré nous apporteront davantage d’éclat. On pense aussi aux bruns chauds et aux tons caramel. Dans les soins, on mise ici aussi sur les shampooings, revitalisants et traitements hydratants. «Plus nos cheveux frisent, plus ils ont besoin d’hydratation.»

 

Nos suggestions shampoing! 

Shampooing Brillance+ Awapuhi, de Maui Moisture (8,99 $).

Shampooing Biotine et collagène extra volume+, d’OGX (7,99 $).

Shampooing Pureté et brillance au vinaigre de cidre de pomme, d’Aveeno Haircare (9,99 $).

Shampooing à l’aloès puissant et aux graines de chanvre, hydratation, éclat et anti-frisottis, de Herbal Essences (7,99 $). 

Shampooing Violet Color Radiance pour cheveux blonds, gris et blancs, de L’Oréal Paris (5,99 $).

Shampooing protecteur de couleur ColorMotion+, de Wella (26,38 $).

Shampooing violet blond parfait, aussi pour cheveux éclaircis et gris, de Moroccanoil (28 $).

 

Nos suggestions soins! 

Sérum restaurateur de nuit à l’huile de ricin pour cheveux endommagés, de Pantene (11,49 $). 

Masque capillaire 1 minute Fructis Soin hydratant, pour cheveux endommagés, de Garnier (5,49 $).

Sérum Cicanuit Blond Absolu, de Kérastase (68 $).

Soin réparateur sans rinçage Cica Extreme Bleach Recovery, de Redken (23,98 $).

Masque hydratant en profondeur Color Assure, de Nexxus (5,99 $).

Notre mannequin est mise en beauté par l’artiste maquilleur Jean-François CD. Peau: crème hydratante La crème d’eau (Tatcha), huile visage L’extrait Peoni (JB Skin Guru). Teint: fond de teint Luminous Silk (Armani), anticernes autofixant Ultra HD (Make Up For Ever), éclaircissant en gel à la noix de coco Dew Drops 50 Dew You (Marc Jacobs) et duo contour Sculpteur et illumineur (Tom Ford). Yeux: ombre à paupières Stud (NARS), ombres à paupières Preppy et Hipster (Makeup Geek). Lèvres: crème Silky Lip pour les lèvres Monochrome Moment She’s Secure (Patrick Ta).