Choisir le bon maillot

iStockphoto.com

Poitrine généreuse

Pour un maintien optimal, recherchez un maillot doté de bonnets moulés et d’une bande élastique sous le buste. Privilégiez les bretelles larges et ajustables, croisées ou non à l’arrière, ainsi que les dos couvrants et les encolures légèrement en V. Autre atout: les modèles croisés au buste – de style cache-coeur – qui détournent l’attention de la poitrine. Optez également pour des teintes unies ou des petits imprimés. Et assurez-vous que le maillot couvre bien les côtés du corps au niveau de la poitrine et sous les bras. 

À éviter: les plis et les drapés sur le buste, les licous et les bandeaux, les bretelles spaghetti et les gros motifs.

Poitrine menue

À vous les bonnets à armatures, les balconnets et les décolletés plongeants. Jetez aussi votre dévolu sur les licous qui élargissent les épaules et équilibrent la silhouette. Et rappelez-vous que les imprimés et les rayures diagonales au niveau de la poitrine font paraître la poitrine plus généreuse, tout comme les plissés et les drapés.

À éviter: les bretelles larges, les modèles sport qui écrasent la poitrine et les encolures rondes.

Torse long

Adoptez illico les modèles spécifiquement conçus pour les femmes longilignes, mais également les tankinis (culotte et mini camisole) et les maillots avec jupette qui «cassent» la silhouette et créent l’impression d’un corps plus court. Combinez les motifs et les tons unis. Tous les imprimés sont permis. Vivement aussi les ceintures, les drapés et les bandes de couleur à la taille ou sous le buste pour découper la silhouette. 

À éviter: les maillots entièrement unis et les rayures verticales.



Pages :