Bouche fraîche: une hygiène dentaire parfaite

iStockphoto.com

Dentifrices: lequel choisir?

Selon la dentiste Claire Deschamps, les dentifrices des grandes marques s’équivalent. Seule consigne: opter pour une pâte dentifrice avec fluorure, un ingrédient reconnu pour accroître la résistance des dents à la carie. Cela dit, on trouve aussi sur le marché diverses formules destinées à traiter des problèmes spécifiques.

Dentifrices blanchissants

Leurs agents nettoyants abrasifs facilitent l’élimination des taches superficielles à la surface des dents causées, entre autres choses, par l’usage du tabac et de la caféine. Par contre, ils n’agissent pas sur la coloration des dents. Conseil: sélectionnez idéalement une formule légèrement abrasive qui n’endommage pas trop l’émail des dents, par exemple le Crest Pro-Santé qui protège contre les principaux éléments associés à la santé buccodentaire – carie, gingivite, plaque, tartre, sensibilité dentaire, mauvaise haleine –, mais qui agit aussi sur les taches. Les dentifrices très abrasifs enlèvent plus vite les taches, mais usent aussi prématurément l’émail. Or, plus l’émail s’amincit, plus la teinte jaunâtre de la couche inférieure, la dentine, devient apparente...  

Dentifrices pour dents sensibles

La récession gingivale est la grande responsable de la sensibilité des dents à la chaleur, au froid et au sucre. En reculant sur elle-même, la gencive expose en effet la racine des dents et les déchausse, un phénomène particulièrement fréquent en vieillissant. Les dentifrices pour dents sensibles (Sensodyne, par exemple) renferment des agents désensibilisants, tels que le nitrate de potassium, qui inhibent la transmission nerveuse. Toutefois, comme leur action est temporaire, il faut les utiliser quotidiennement.

Dentifrices ultra-riches en fluor

«On les recommande notamment aux personnes âgées qui ont tendance à faire beaucoup de caries, souligne la Dre Claire Deschamps. Ils agissent aussi sur l’hypersensibilité dentaire. Et leur effet dure plus longtemps que celui des dentifrices pour dents sensibles.» Dans cette catégorie: le Gel Kam et le Prevident 5000 Plus de Colgate. Discutez-en avec votre dentiste.

Dentifrices « haleine fraîche»

«Il n’y a aucun bénéfice à utiliser un dentifrice avec rince-bouche, assure la Dre Deschamps. En fait, tous les dentifrices donnent bonne haleine... temporairement.»

Conseil d’hygiène dentaire

Visitez votre dentiste deux fois l’an.

Brosses à dents: manuelle ou électrique?

«On obtient généralement de meilleurs résultats avec une brosse électrique, soutient la Dre Claire Deschamps. Des études ont démontré que, durant un brossage de 1 minute, on enlève 60% de la plaque avec une brosse à dents ordinaire et 70% avec une brosse électrique. Après 2 minutes, le pourcentage augmente à 80% dans le premier cas et à 90% dans le second. Autre constatation: les adeptes de la brosse électrique s’appliquent davantage pendant le brossage. Et parce que la pression exercée sur les dents est uniforme, on minimise le risque d’endommager l’émail des dents et les gencives.»

Enfin, la brosse électrique constitue un atout pour les personnes arthritiques ou celles qui manquent de dextérité, puisqu’elle nettoie les dents sans effort. L’important, c’est de sélectionner une brosse avec des soies souples et un embout petit et arrondi, qui permettent d’atteindre facilement les dernières molaires. Le manche doit offrir une prise confortable et se manier aisément. Un plus: la minuterie intégrée.

Vous préférez la brosse manuelle? Préconisez celle à soies souples ou, pour les dents déchaussées, ultra-souples: les soies rigides peuvent blesser la gencive, endommager la racine exposée et, avec le temps, user l’émail des dents. Attardez-vous ensuite à la forme des soies. Il en existe pour tous les goûts: droites, croisées, à multiples niveaux, etc. Lisez bien les particularités de chacune ou, mieux encore, demandez l’avis de votre dentiste pour déterminer celle qui convient à votre dentition, question de confort et d’efficacité.

La tête doit être petite et arrondie; trop large, elle ne pourra pas se rendre aux dernières molaires. Pour le manche, adoptez celui avec lequel vous êtes le plus à l’aise en tenant compte de la longueur, de l’épaisseur et de l’angle. Un manche angulaire à prise caoutchoutée antidérapante empêche la main de glisser sur la brosse mouillée. Pratique si vous souffrez d’arthrite.

Enfin, rappelez-vous que la durée de vie d’une brosse à dents est généralement de trois mois. Certaines brosses sont munies d’une bande de couleur qui s’atténue progressivement avec l’usure. Quand la couleur arrive à la mi-hauteur des soies, il faut la changer.

Conseils d’hygiène dentaire

Même avec la meilleure brosse, vous n’obtiendrez pas les résultats escomptés si vous n’employez pas une bonne technique de brossage.

La meilleure façon de brosser la surface des dents est de placer la brosse de manière à former un angle de 45° avec les dents, les poils sous le rebord des gencives, à la base des dents. Puis, brossez légèrement à partir de la base, sans frotter. La durée idéale de brossage: 2 à 3 minutes. Sachez que le brossage le plus important de la journée est celui du soir, car, la nuit, on produit moins de salive et les bactéries présentes peuvent alors s’en donner à cœur joie. Un plus: brossez la langue tous les soirs avec un gratte-langue ou la brosse à dents.

Vous portez des prothèses?

Elles accumulent autant le tartre que les dents naturelles. Ne vous contentez pas d’un trempage. Nettoyez-les avec une brosse à dents à prothèses trempée dans une eau savonneuse après chaque repas et avant le trempage. Les dentifrices ordinaires sont trop abrasifs; ils risquent d’éliminer le lustre. Résultat: le tartre s’y collera davantage.

Soie, fil, ruban? Ciré ou pas?

Côté performance, les fils dentaires s’équivalent. Toutefois, certains types peuvent être mieux adaptés à votre dentition: une soie dentaire fine s’insère plus facilement entre des dents très serrées. Celle enrobée de cire glisse plus aisément sur les dents et convient bien aux obturations rugueuses. Mais prudence avec la soie cirée à base de Téflon; plus coupante, elle risque de blesser la gencive.

La soie non cirée est plus absorbante, mais elle peut déchirer et rester coincée sur les obturations. Quant au ruban dentaire, un peu plus large que le fil, il ramasse bien les résidus et risque moins de blesser les gencives; il est recommandé pour les dents très espacées. La soie dentaire blanchissante est pour sa part un peu plus abrasive que la soie dentaire ordinaire. Elle peut aider à diminuer les taches superficielles entre les dents. Enfin, les fils dentaires montés sur un porte-fil se faufilent bien entre les dents. Par contre, il est plus difficile de contourner la dent avec le fil pour bien nettoyer le collet situé entre la gencive et la dent.

«Malheureusement, plusieurs personnes âgées n’ont jamais utilisé la soie dentaire, déplore la Dre Deschamps. Je leur recommande les brossettes interdentaires munies d’un manche. Elles sont plus faciles à manier que le fil dentaire et très efficaces.»

Conseils d’hygiène dentaire

Passez le fil dentaire au moins une fois par jour, au coucher de préférence. Facile: coupez un bout de fil de la longueur de votre bras. Enroulez-le autour des majeurs, en laissant environ 2 po (5 cm) de fil entre les deux. Saisissez fermement le fil entre les pouces et les index, puis glissez-le entre les dents. Formez un demi-cercle sous la gencive, à la base de la dent. Le fil bien appuyé sur la dent, glissez-le deux ou trois fois de haut en bas. Utilisez un bout de fil propre pour chaque dent. Terminez avec le brossage des dents.   

Mise à jour: septembre 2010



Pages :

  • 1
  • 2
  • 3
  • Lire sur une page