Lecture de janvier 2014

La spirale infernale 

Pendant que plusieurs s’apprêtent à célébrer l’amour, d’autres, trop nombreux encore, redoutent de se trouver une fois de plus aux prises avec la violence. C’est aussi bien à ceux (celles!) qui subissent les pires tourments qu’à ceux qui les infligent que s’adresse cette précieuse étude. 

Lise Lalonde, Les agresseurs et leurs victimes, Performance Édition, 187 p., 19,95$

Avers et revers de l’amour

La relation amoureuse – avec ses emballements et ses déconvenues – constitue le sujet de conversation privilégié de Florence, Élise et Caroline. Elles s’interrogent, entre autres, sur l’étrange phénomène qui survient chez certains quinquagénaires qui, tout à coup, s’imaginent que «la jeunesse est sexuellement transmissible»!…

 

Arièle Butaux, Démons de midi, Éditions de l’Archipel, 240 p., 27,95$

À n’importe quel prix

Oubliez la coquine Bobinette qu’incarnait Christine Lamer: la comédienne et animatrice, devenue écrivaine, donne vie à une personnage fort, mais «à l’âme guerrière impitoyable». Née dans un milieu des plus modestes, Kateri Coulombe est prête à tout pour s’en sortir. 

Christine Lamer, Kateri, Éditions Recto/Verso, 271 p., 24,95$ 

Un coup de poker

Comment oublier Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire! Avec ce deuxième roman, on a affaire à Nombeko, une jeune Noire née dans le ghetto de Soweto, et que le destin entraînera dans des aventures pleines de péripéties extraordinaires, avant qu’elle ne se réveille citoyenne suédoise! 

Jonas Jonasson, L’analphabète qui savait compter, traduit du suédois par Carine Bruy, Presses de la Cité, 477 p., 29,95$ 



Pages :

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • Lire sur une page

1

Commentaires

Lucille Teasdale

J'affectionne particulierement votre revue Le bel Age. Vos reportages sont très instructifs et porteurs de sujets tous plus stimulants les uns que les autres et celui sur Lucille Teasdale l'est particulierement dû au fait qu'elle y a donné sa vie pour le bien-être des Ougandais, un exemple hors du commun. Bravo à vous de nous faire connaitre ces grandes personnes de notre siècle. 8