Le Québec, millionnaire des animaux de compagnie

Le Québec, millionnaire des animaux de compagnie

Paul Hanaoka via Unsplash

Les chiens et les chats ont la cote: un sondage Léger publié plus tôt cette année indique la moitié des foyers québécois (49 %) accueillent au moins un chat ou un chien, soit une hausse de 6,4 % en 20 ans.

Selon l’enquête, les gens de 18 à 34 ans sont les plus susceptibles d’avoir un chat (42 %) ou un chien (36 %). Les animaux de compagnie sont toutefois moins populaires chez les 55 ans et plus; dans cette tranche d’âge, seule une personne sur cinq a mentionné posséder un chat ou un chien. Commandé par l’Association des médecins vétérinaires du Québec, le sondage dénombre 1,247 million de chiens et 1,832 million de chats dans la province. 

Les animaux et la COVID

Si on est propriétaire d’un chat ou d’un chien, qu’on se rassure: on n’a pas à craindre outre mesure qu’il nous transmette la COVID-19, révèlent les plus récentes données sur le sujet. «La propagation actuelle de la COVID-19 est le résultat de la transmission entre humains», rappellent les autorités canadiennes de santé publique sur le site Internet du gouvernement. L’Organisation mondiale de la santé estime également que rien ne prouve que les animaux de compagnie soient un vecteur de la maladie. L’OMS convient néanmoins qu’on doit faire preuve de prudence, notamment en se lavant régulièrement les mains et en évitant les contacts entre notre animal et les personnes qui n’habitent pas sous notre toit.