La génétique canine démystifiée

La génétique canine démystifiée

Photo par Richard Brutyo sur Unsplash

Et si les capacités de communication entre les chiens et les humains étaient inscrites dans les gènes canins?

Des chercheurs américains répondent par l’affirmative: 43 % de leurs aptitudes à suivre les consignes seraient innées. Pour arriver à ces conclusions, publiées dans la revue Current Biology, une équipe de l’Université d’Arizona a étudié le comportement de chiots golden retriever et labrador âgés de huit semaines et encore peu exposés aux interactions avec des humains.

Reste maintenant à comprendre quels sont les mécanismes à l’œuvre dans ces capacités surprenantes de compréhension du langage verbal et non verbal qui vont, selon des études antérieures, au-delà de celles des chimpanzés.