Vous avez la COVID-19? Un traitement potentiel est présentement à l’essai!

Publireportage

Publireportage - C’est à l’Institut de Cardiologie de Montréal qu’a été lancée le 23 mars dernier, une nouvelle étude clinique visant à freiner la progression de la COVID-19.

L’étude nommée ColCorona compte déjà sur la précieuse collaboration de nombreux participants atteints du coronavirus au Canada, aux États-Unis et en Espagne.

Cette recherche d’envergure vise à déterminer si la colchicine réduit les complications sévères, les hospitalisations et les décès liés à la maladie.

«On observe chez les patients qui vivent des complications sévères liées à la COVID-19 un phénomène appelé “tempête inflammatoire majeure” des poumons», explique Dr Jean-Claude Tardif, directeur du Centre de recherche de l’Institut de Cardiologie de Montréal et professeur de médecine à l’Université de Montréal. «Notre hypothèse est qu’un traitement à base de colchicine pourrait moduler ce phénomène et sauver des vies.»

La colchicine, un médicament déjà en circulation
La colchicine est un anti-inflammatoire efficace et peu couteux déjà accessible en pharmacie. Ce médicament est actuellement prescrit par les professionnels de la santé pour le traitement de la goutte, la péricardite et la fièvre méditerranéenne familiale.

Aidez-nous à arrêter la progression de la maladie
L’étude clinique ne peut se faire qu’avec la participation des personnes atteintes de la COVID-19. Leur apport à cette recherche est indispensable pour déterminer rapidement si ce médicament a le potentiel de sauver des milliers de vies.

Si vous présentez des symptômes du coronavirus et que vous souhaitez participer à l’étude clinique, composez le 1-877-536-6837 ou visitez colcorona.org.