Vivre avec le cancer du sein : des réponses à vos questions

Un diagnostic de cancer du sein amène son lot de défis émotionnels.

La Fondation du cancer du sein du Québec (FCSQ) vous invite le 5 mai prochain à son Forum, lors duquel plus de 30 conférenciers de renoms aborderont une foule de sujets : dernières innovations en cancer du sein, anxiété, relations de couple, impact financier et plus encore.

FAUT-IL L’ANNONCER À NOS ENFANTS ?

La grande majorité des enfants ne sauront jamais que leur mère est malade avant de mourir d’un cancer.

« C’est ce que j’appelle la maladresse d’amour. », révèle Josée Masson, directrice-général chez Deuil-Jeunesse et conférencière au Forum.

« On les aime, on veut les protéger, donc on leur cache la maladie, mais ils doivent savoir ce qu’il se passe. » Au Forum, Josée Masson livrera des conseils pour aborder la maladie en famille avec simplicité, vérité et amour.

Détecter la détresse; un incontournable dans les soins contre le cancer

Près d’une personne sur deux, touchée par le cancer, rapportera des moments de détresse pendant son parcours. « La détresse peut avoir plusieurs causes. Elle peut entre autres venir de la peur d’une récidive, d’une dépression ou même de préoccupations reliées à l’intimité sexuelle. », explique Jacynthe Rivest, médecin-psychiatre spécialisée en oncologie et co-coordonnatrice du Programme de détection de la détresse au CHUM, qui sera du panel d’experts au Forum

De nos jours, tenir compte de la dimension psychosociale est un incontournable dans les soins! Après le pouls, la pression artérielle, la respiration, la température et la douleur, la détresse est considérée le 6e signe vital des personnes touchées par le cancer.

5 mai 2018

Palais des congrès de Montréal

Inscrivez-vous : le-forum.ca