Une pharmacie nouveau genre

Une pharmacie nouveau genre

Halacious via Unsplash

S’acheter un nouveau chandail, prendre rendez-vous chez le coiffeur, faire son épicerie, mais acheter ses médicaments en ligne? C’est la solution que propose Medzy, une plateforme de pharmacie en ligne.

«Ce qu’on offre, c’est comme une boîte de prêt à manger», résume la pharmacienne Sonia Boutin. L’objectif: faciliter la vie des patients et surtout, s’assurer qu’ils prennent leurs médicaments. «L’enjeu, c’est que les gens ne prennent pas leurs médicaments, explique la pharmacienne. C’est très difficile de prendre un médicament tous les jours, c’est compliqué et ce n’est pas réaliste de penser que les gens ne vont pas oublier de prendre leurs médicaments.» Afin d’y remédier, la plateforme Medzy envoie les médicaments emballés individuellement, par dose quotidienne. On a trois médicaments à prendre le mercredi matin? Le sachet l’indique et contient nos trois pilules. Deux à prendre le jeudi soir? Ils ont eu aussi leur propre sachet. «Quand le sachet est vide, c’est pris.»

Le rapport à la prise de médicaments est modifié, mais également le rapport au pharmacien. Pas de rencontre en personne, mais un contact continu – au besoin – par message texte, téléphone ou courriel. «On est plus proches de nos clients, j’en suis certaine, affirme Sonia Boutin. On peut créer ce temps-là, pas besoin de l’avoir devant nous en panique, qui ne nous entend pas bien, qui n’est pas capable de nous dire ce qui ne fonctionne pas, qui est trop timide pour poser des questions et qui repart en ayant rien compris.» Envie de passer à Medzy ou tout simplement de changer de pharmacie? «Les pharmaciens ont une obligation légale et professionnelle de transférer le dossier. Une fois que les gens indiquent leur volonté de transférer, automatiquement on parle au client, on confirme la volonté et on s’en occupe. Ça appartient vraiment au client, il peut transférer autant de fois qu'il veut.»

Pour améliorer le suivi des médicaments, Medzy nous permet de tracer nos commandes. «C’est pareil comme Uber, on suit son paquet et à toutes les étapes on va dire où il est rendu.» Pratique pour les anxieux qui auraient peur de ne pas recevoir leurs médicaments! Info: medzy.ca