Vivre longtemps et en santé

iStockphoto.com

Une alimentation saine

Une alimentation saine

Certains aliments sont particulièrement bons pour nous, mais ce n’est pas une raison pour perdre de vue l’ensemble du jardin de la santé. Certains principes de base doivent prévaloir, comme ceux que mettent en avant David Kekich, président et fondateur de la Maximum Life Foundation, en Californie, et le Dr Luc Bessette.

Ne surchargez pas votre organisme. Plutôt que trois repas substantiels dans une journée, faites cinq ou six pauses alimentaires où vous ingérez une faible quantité d’aliments. Rappelez-vous que les deux tiers de ce qu’on mange servent à nous alimenter; le dernier tiers sert à alimenter notre médecin…

Réduisez les calories vides et les gras industriels. Un excès de calories alourdit le système sanguin de gras et de sucres longtemps après le repas. Cela cause oxydation et inflammation dans les artères. Privilégiez les gras de type oméga-3, présents dans les poissons par exemple, et coupez dans les gras de type oméga-6, dont l’alimentation industrialisée regorge.

• Rééquilibrez votre pH sanguin. Notre alimentation prédominante est beaucoup trop acidifiante. Un pH inférieur à 7 crée un milieu propice à toutes les maladies, notamment les cancers. La solution: réduire, voire éliminer, une foule d’aliments trop acides, en premier lieu le sucre blanc, le vinaigre blanc, le café. Commencez par éliminer tout sucre blanc et vous pourrez dire adieu aux rhumes!

• Visez le régime de nos ancêtres nomades. Il faut se rappeler que l’alimentation de nos ancêtres était la meilleure: fruits, légumes, noix et protéines. Une telle diète est notamment riche en antioxydants, qui favorisent la réparation cellulaire.

Dix aliments de choix

Les tomates, l’ail, les épinards, la grenade et les baies sont très riches en antioxydants qui combattent la dégénérescence cellulaire. L’huile d’olive, le saumon et autres poissons à chair grasse contiennent les meilleurs gras de type oméga-3 et réduisent l’inflammation générale des tissus. Consommez au moins cinq onces de noix sans sel et crues par semaine (amandes, noix de grenoble, cacahuètes, etc.). Remplacez le café par le thé vert ou noir, qui stimule tout en offrant d’autres avantages: cholestérol abaissé, pression sanguine moindre, risques de cancer réduits, etc.



Pages :