Comment protéger son cœur

iStockphoto.com

On bouge!

On bouge !

La deuxième mesure de prévention, en terme d’efficacité, c’est l’exercice, «encore plus efficace pour les femmes que pour les hommes», souligne Daniel Curnier, kinésiologue à l’Université de Montréal. L’exercice aide à protéger les artères et à prévenir l’athérosclérose. Il permet au cœur et aux artères de se régénérer plus facilement et de développer des nouveaux vaisseaux, provoque un stress qui protège contre les infarctus, permet d’abaisser la tension artérielle et d’augmenter le bon cholestérol. Enfin, il contribue à diminuer les risques de diabète, le surplus de poids et le stress.

Vous croyez que, à votre âge, commencer à faire de l’exercice ne vaut pas la peine? Détrompez- vous. «Des études ont démontré que l’exercice augmente l’espérance de vie et que les personnes qui font de l’exercice parviennent à maintenir une qualité de vie optimale jusqu’à la fin», poursuit Daniel Curnier.

De l’exercice, oui, mais comment ?


Le kinésiologue suggère de marcher environ 30 minutes par jour (en une fois ou en plusieurs courtes périodes). «Allez y d’abord à votre rythme, explique- t-il. Puis, au fil de vos promenades, augmentez légèrement la cadence.» Le rythme idéal? «Celui qui permet d’être légèrement essoufflé tout en étant en mesure de tenir une conversation.» Pour augmenter la difficulté, marchez plus rapidement durant de courtes périodes (une ou deux minutes).

Vous aimeriez en faire un peu plus? «Si vous ne faites pas d’hypertension, ajoutez quelques exercices de musculation. En ralentissant la perte musculaire, ce type d’exercices permet de vaquer plus facilement à ses tâches quotidiennes, et pendant plus longtemps», affirme Daniel Curnier. Exemples: s’asseoir et se lever plusieurs fois de suite, soulever de petits poids... 



Pages :