Comment protéger son cœur

iStockphoto.com

Suggestions pour arrêter de fumer

Heureusement, arrêter de fumer est rapidement efficace. «Huit heures sans fumer et déjà le niveau de monoxyde de carbone contenu dans le sang diminue, alors que le niveau d’oxygène augmente, soutient la Dre Roxanne Néron, médecin généraliste chez Acti-menu, une société attachée à la Direction de la prévention de l’Institut de cardiologie de Montréal. Après 48 heures, les risques d’avoir une crise cardiaque commencent à diminuer; après une période allant de 2 semaines à 3 mois, la circulation sanguine s’améliore. En un an, le risque de contracter une maladie cardiovasculaire diminue de moitié.» Voilà qui se passe de commentaires... on écrase !


Quelques suggestions pour vous aider à arrêter de fumer


  • Participez au défi J’arrête, j’y gagne. Chaque année, les participants (inscriptions jusqu’au 28 février) s’engagent à ne pas fumer durant 6 semaines, soit entre le 1er mars et le 11 avril. Pour ce faire, ils bénéficient d’une trousse d’aide et ont accès à un site Internet où ils trouvent trucs, conseils, outils et encouragements. «On met les gens au défi d’arrêter de fumer durant six semaines, en espérant qu’ils continueront par la suite», dit Sébastien Fassier, chef des communications chez Acti-menu. Cela donne des résultats! «Chaque année, 70% des 30000 participants parviennent à relever le défi, se réjouit la Dre Néron. Et après un an, 30% des participants n’ont pas recommencé à fumer.» www. defitabac.qc.ca
  • Soutien. Vous pouvez aussi obtenir du soutien par téléphone, par courriel ou par clavardage en vous rendant sur le site J’arrête géré par la Société canadienne du cancer en partenariat avec le Conseil québécois sur le tabac et la santé. Vous préféreriez vous retrouver face à quelqu’un ? Il existe des centres d’arrêt tabagique dans toutes les régions du Québec où vous pouvez obtenir du soutien individuel ou en groupe. Info: 1 866 JARRETE (527- 7383) et www.jarrete.qc.ca, ou adressezvous à votre CSSS.
  • Aide médicale. Pour obtenir des timbres ou des médicaments, consultez votre médecin.


Pages :