Aménager son espace de travail

Aménager son espace de travail

iStockphoto.com

S’installer logiquement, travailler sainement

La table de travail doit offrir un espace libre devant soi d’une dimension appropriée au type de travail effectué (texte, dessins…) et, entre son bord et le clavier, d’un autre espace pour appuyer les avant-bras. Elle doit de plus être suffisamment haute pour qu’on glisse librement les genoux dessous. 

Le clavier sera déposé sur la table si on doit regarder les touches, ou sur une tablette coulissante plus basse si on utilise un doigté. Les coudes forment un angle de 90 degrés alors que les poignets ne subissent aucune flexion au moment d’utiliser le clavier ou la souris. Celle-ci devrait pouvoir trouver sa place sur la tablette ou sur la table, mais attention de ne pas la tenir comme si elle devait se sauver, ce qui cause tension et fatigue bien inutiles.

La chaise est un accessoire de première importance. Idéalement, elle peut être réglée afin de s’adapter à l’utilisateur, être munie d’appuie-bras et être pivotante pour assurer une plus grande liberté de mouvement.

Une bonne posture assise présente des angles droits jambe-cuisse et cuisses-tronc. Le plan d’assise du siège doit permettre un ajustement entre +3 et –4 degrés. Le dossier ne devrait pas être incliné à plus de 90 à 110 degrés par rapport au plan d’assise, et le dos devrait être bien appuyé sur le dossier, qui doit offrir un bon support à la région lombaire. Il devrait pouvoir être ajusté en hauteur de 8 à 15 cm à partir du plan d’assise.

Les pieds doivent être à plat au sol ou sur un repose-pied pour éviter la pression sous les cuisses qui, autrement, porteraient tout le poids des jambes et des cuisses. D’ailleurs, les genoux doivent idéalement se trouver légèrement plus hauts que le plan d’assise, ce qui soulage justement les cuisses et permet de bien coller le dos au dossier de la chaise. Enfin, une des caractéristiques les plus importantes, pour le confort, repose sur la possibilité de basculer vers l’arrière l’ensemble du plan d’assise et du dossier sans avoir à utiliser une commande (ajustement instantané, ressort à tension ajustable).

Un écran à la bonne hauteur. Rares sont les ordinateurs conçus de manière que l’écran soit à la bonne hauteur sans l’ajout d’un support sous le moniteur. Il faut en effet les surélever pour que le milieu de l’écran soit légèrement plus bas que les yeux, à un angle de 12 à 15 degrés. Une fois votre écran installé à la hauteur adéquate, assurez-vous qu’il y a au moins un espace de 60 à 75 cm entre vos yeux et l’écran. Ce dernier peut être orienté selon les besoins, mais il doit idéalement être perpendiculaire au regard. Il est aussi primordial d’éviter tout reflet de lumière et de ne pas placer l’ordinateur devant une fenêtre, le contre-jour étant trop exigeant pour les yeux. Le mieux est d’être assis parallèlement aux fenêtres. Au moment d’acheter une lampe de bureau, pensez à en choisir une réglable.



Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Aménager son espace de travail

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires