Adieu maux de dos!

Adieu maux de dos!

iStockphoto.com

Dès le réveil

Ne sortez pas du lit de façon trop brusque. Avant de vous lever, faites quelques étirements. Allongez les bras au-dessus de la tête; ramenez les genoux vers la poitrine. Ensuite, roulez doucement sur le côté; soulevez-vous en poussant avec votre bras et asseyez-vous sur le bord du lit. Enfin, appuyez vos mains sur vos genoux et dressez-vous lentement.

Dans mes bras!

Soulever un poids lourd exerce sur la colonne vertébrale une pression qui peut être jusqu’à 40 fois plus importante que le poids de la charge. Que vous vous penchiez pour prendre bébé ou un sac d’épicerie, il n’y a qu’une façon de faire. Écartez les pieds à la largeur des épaules, fléchissez les jambes, serrez les fesses, contractez les abdominaux, puis soulevez la charge en la tenant le plus près possible de votre corps. Pour la reposer au sol, descendez lentement en pliant les jambes et en gardant le dos le plus droit possible. 

Vêtements et chaussures bien choisis

Évitez les vêtements trop serrés qui gênent les mouvements. Veillez également à bien couvrir votre dos les journées fraîches afin d’éviter les torticolis. Bien qu’ils soient jolis et tellement à la mode, les talons de plus de 5 cm de haut modifient la position de la colonne vertébrale, surtout si on porte ces chaussures pendant une longue période. Les pieds jouant un rôle d’amortisseurs, privilégiez les chaussures qui absorbent le mieux les coups.

En voiture

Assurez-vous que le siège est assez rigide et qu’il supporte bien la colonne. Au besoin, ajoutez un dossier de mousse ou de billes. Le siège doit être incliné de 15 à 25 degrés vers l’arrière, de façon que le tronc et les cuisses forment un angle de 110 à 120 degrés. Le siège ne doit pas être trop près du volant non plus: les jambes doivent former un angle de 45 degrés avec le tronc. Et quand les mains sont sur le volant, les bras doivent être légèrement fléchis. À noter que les voitures à transmission automatique avec volant ajustable diminuent les risques de douleurs lombaires.

Au travail

Des statistiques montrent que les travailleurs qui souffrent de maux de dos s’absentent de leur travail en moyenne 41 jours par année. Pour un confort maximal, optez pour un fauteuil de travail dont l’assise s’adapte à votre taille et pivote sur sa base, afin d’éviter les torsions du dos. Le dossier devrait permettre une inclinaison d’avant en arrière de 10 à 20 degrés. Les accoudoirs servent d’appui au moment de se lever. Un repose-pied peut aider à réduire les tensions dans la zone lombaire. Un dernier conseil: prenez de petites pauses régulièrement afin de vous dégourdir les jambes et de faire quelques étirements. 

Coup d’oeil tâches ménagères

Vous faites la vaisselle? Ouvrez la porte sous l’évier et posez un pied sur la tablette afin de diminuer la pression sur la colonne vertébrale. Travaillez légèrement penché(e) vers l’avant. C’est l’heure du repassage? Assurez-vous que la planche est à la bonne hauteur, de façon à ne pas travailler le dos courbé. Mettez un livre par terre et posez-y un pied: vous diminuerez ainsi la pression dans le dos. Vous passez l’aspirateur? Gardez le dos droit. Utilisez les jambes plutôt que les bras pour déplacer l’appareil.



Pages :

1

Commentaires

Mal de dos

Je met des emants dans mon dos