Une bonne santé mentale

istockphoto.com

Prendre sa santé mentale en main

Comment sait-on qu’une simple déprime, une peur, une petite manie, une répulsion, une timidité ou une réaction à un traumatisme, cesse d’être normale et devient un problème de santé mentale?

  • Lorsque cette peur, cette inquiétude, cette manie, cette réaction prend trop de place, toute la place, menace le bien-être, le quotidien, le plaisir de vivre, la qualité de vie, les relations avec les autres.
  •  Quand les pensées se font obsédantes.
  • Quand la peur vous paralyse, vous empêche de sortir, de vous épanouir, vous isole. 
  • Quand la déprime ne passe pas, s’intensifie, s’installe.
  • Quand la nervosité devient une angoisse permanente.

Si un domaine de votre vie (finances, travail, une relation) vous stresse à un point tel que cela vous empêche de profiter des autres domaines, vous avez sans doute besoin d’aide. Pas de panique, on peut s’en sortir. Troubles anxieux, dépression, maniaco-dépression sont maintenant traités avec succès dans la grande majorité des cas.

Prendre sa santé mentale en main

Savez-vous comment maintenir ou améliorer votre équilibre psychique? La réponse vous échappe? Rassurez-vous, 40% des Canadiens ne le savent pas non plus.
Vous serez sans doute surpris de constater à quel point les conseils de base que dispensent des organismes comme l’Association canadienne pour la santé mentale sont simples. Tellement que l’on se demande comment, à titre de société ou comme individu, nous avons pu nous perdre de vue à ce point et oublier, par exemple, que nous avons besoin les uns des autres!

Voici quelques-uns de ces conseils de santé mentale qui font l’unanimité et que pourtant nous négligeons trop souvent.

  • Acceptez les compliments, ne les rejetez pas du revers de la main. Nous avons tous besoin d’être appréciés et reconnus.
  • Réservez du temps plusieurs fois par semaine, et non pas seulement au moment des obligations ou des tâches à accomplir, pour être avec des gens que vous aimez, pour leur parler et les écouter.
  • Il y a des choses de vous que vous n’aimez pas? Faites aussi la liste de ce que vous aimez et sachez en tirer profit.
  • Stressé? Réévaluez vos priorités et vos exigences.
Vous aimerez aussi:
La recette magique du bonheur n’existe pas, mais on peut augmenter sensiblement notre part de bonheur. Voici 10 stratégies gagnantes pour être heureux.
Saviez-vous qu’en changeant de comportement, on peut augmenter son niveau de bonheur, et ce, quelles que soient les circonstances de notre vie, bonnes ou mauvaises? Explication.

Pour Amélie Poulain, le plaisir c’est de plonger la main dans un sac de grains. Et vous, quels petits plaisirs cultivez-vous?



Pages :