Qu'est-ce que le bonheur?

iStockphoto.com

Jamais le bonheur n’aura fait couler autant d’encre. On le mesure, on l’évalue, on lui fixe un prix, on lui cherche une adresse, on le traque jusque dans les gènes. Des confins de l’Himalaya jusque dans les instituts économiques d’Angleterre, le bonheur se retrouve sous la loupe des experts qui conjuguent leurs efforts pour mieux cerner les conditions du bonheur des individus, mais aussi celui des nations: le bonheur des peuples est désormais à l’ordre du jour des grands organismes internationaux.

Pour répondre à l’ultime question «Qu’est-ce que le bonheur?», les chercheurs ont d’abord dû répondre à des dizaines d’autres. Sommes-nous tous égaux face au bonheur? Le bonheur a-t-il un sexe, un âge, une adresse, une profession? Faut-il vivre à deux pour être heureux? Le bonheur personnel dépend-il du bonheur national? Les gens du Sud sont-ils plus heureux que ceux du Nord? Des questions qui trouvent des réponses de plus en plus précises. Et si les experts ne sont pas encore parvenus à une définition unique du bonheur, ils sont de plus en plus unanimes sur les conditions essentielles pour l’atteindre.

Parmi ces réponses, quelques bonnes nouvelles: nous ne sommes pas tous égaux devant le bonheur, mais on peut apprendre à être heureux. Et à l’âge adulte, c’est à 60 ans et plus que l’on est le plus heureux, et ce, dans toutes les cultures!

Le bonheur vieillit bien


Le bonheur a un âge, deux, en fait, selon les experts: de 0 à 25 ans et de 60 à 75 ans. Parce qu’ils vivent dans l’instant présent, les enfants, s’ils ne sont pas victimes d’abus, sont plus heureux que les adultes.

Selon plusieurs études, dont celle du British Household Panel Survey, c’est dans la quarantaine que l’on est le moins heureux: sous le poids de la carrière, des adolescents à éduquer, des soucis financiers, de l’horaire surchargé, les quadragénaires ne l’ont pas facile... Soucis qui s’estompent au fil de la cinquantaine.

«Chez les jeunes de 18 à 25 ans, le bonheur est plus élevé que la moyenne. Il diminue de façon linéaire jusqu’à 55 ans pour ensuite remonter. La tranche d’âge la moins heureuse est de 46 à 55 ans et la plus heureuse est celle de 60 à 75 ans», affirment les chercheurs belges Mark Elchardus et Wendy Smits. Mêmes conclusions chez les chercheurs chinois qui ont mené pareille étude à Beijing. Bref, le bonheur vieillit bien, que l’on soit en Orient ou en Occident...



Pages :

3

Commentaires

le bonheur

Le bonheur se vit à tous âge, simplement ne pas vouloir ce que les autres ont et regarder les choses simplement, regarder autour de soi.

Qu'est- ce que le bonheur

Apprécier ce que nous avons le respecter il faut reconnaître ce qui est beau

bonheur

le bonheur c'est se savoir en bonne sante et savoir jouir de l'instant..nous sommes tous envahis par des considerations materielles mais le bonheur doit être detache du materiel car l'argent gache tout..le bonheur se partage a deux et il faut etre soi-même pour etre en paix avec soi-même et savoir aimer l'autre pour apprecier ce qu'on peut nous donner...cherchons tous le bonheur simple c'est deja une solution