Je l’ai rencontré sur Internet

iStockphoto.com

Au Québec, près d’un million de 50 ans et plus sont célibataires. Cela représente 3 hommes sur 10; chez les femmes, c’est presque 5 sur 10! Pas étonnant qu’elles soient tentées par certains sites de rencontre. L’amour est-il au rendez-vous?



L’histoire d’Évelyne et Jacques

À 55 ans, lorsque Évelyne s’est enfin décidée à surfer sur le Web pour trouver l’amour, elle a découvert qu’elle devait d’abord s’attribuer un pseudonyme. «J’ai choisi Liberté 55. Je me pensais très originale, avant de m’apercevoir qu’il y en avait des dizaines qui avaient ce surnom-là! Prise au dépourvu, j’ai écrit le nom d’une ancienne perruche!»

Évelyne avait peu d’affinités avec les prétendants du site qu’elle fréquentait. Elle a donc changé de site – et de pseudo! Puis une amie lui a fait comprendre qu’elle n’allait pas trouver un plus grand nombre de princes sur le Net que dans la vraie vie. «Mais ceux qui cherchent sont là, alors qu’on ne les voit plus dans l’allée des fruits et légumes de mon supermarché», lance Évelyne.

Cette spécialiste du marketing, toujours en poste, a alors accepté de jouer le jeu, et de s’adonner à l’exercice du tri obligé. «J’étais très difficile. Une fois retranchés ceux qui ne me disaient rien en photo ou en mots, il ne restait… presque plus personne! En fait, j’allais crier au désespoir lorsque Jacques m’a écrit.»

Jacques sourit en écoutant le récit de «son» Évelyne, et avoue avoir une expérience similaire. «J’ai rencontré une dizaine de femmes en un an, avoue ce très bel homme, adepte de voile. Statistiquement, c’est plus que ce que j’aurais rencontré par mes contacts. En résumé, mes correspondantes ne ressemblaient presque jamais à leurs photos. Et je ne parle pas du grand mal qui sévit sur le Net: les gens déstabilisés, qui traînent de vieux bobos, un divorce non réglé, un ex-conjoint violent, une famille en chicane, des problèmes financiers…» Malgré ce tableau plutôt négatif, une idée fixe a pourtant retenu Jacques sur le Web pendant plus d’une année, et Évelyne pendant huit mois. «Si moi, je m’y trouvais, explique Jacques, eh bien, d’autres personnes qui me ressemblent pouvaient aussi s’y trouver. Quand Évelyne a répondu à mon message, j’ai aussitôt senti qu’il se passait quelque chose.»

Le couple a correspondu pendant une semaine, puis Jacques a proposé un café. «Je lui ai répondu que je ne prenais du café que le matin, relate Évelyne en riant. Il m’a alors écrit qu’un jour, si nous avions de la chance, il aimerait vraiment prendre un café avec moi! En attendant, il m’offrait donc un verre…»

«Le Web nous a servi de mise en contact, mais c’est tout, insiste Jacques. Le reste, ça doit absolument se dérouler comme dans la vraie vie. On a fait les choses par étapes. On a respecté le temps, on a écouté nos attentes respectives et on a appris à se connaître. Ce n’est ni un coup de foudre, ni une relation platonique. On est tombés amoureux au ralenti, en réalisant chaque jour qu’on avait envie de se revoir le lendemain. Et c’est comme ça qu’on poursuit, quatre ans plus tard. Le Web, ça ne fait que forcer le destin. Le reste, c’est dans la vraie vie que ça se passe.»



Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Je l’ai rencontré sur Internet

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

8

Commentaires

j'ai rencontré mon amour via internet

il y a 4 ans de cela j'ai fait une rencontre qui a boulversé mon coeur si je peux dire, via internet!
il vivait a 6500 km de moi et nous nous sommes connu via un site mais pas de rencontre.
puis en 2010 il ma quitté trop de travail, de pression pour sa carriére. jai énormément souffert, il me la dit un dimanche devant la webcam il pleurais aussi, je croyais que j'allais mourir de chagrin... je suis morte quelques part je n'ai jamais réussi a regarder un seul homme depuis en 3 ans. je ne sais combien il me faudras de temps pour oublier ses beaux yeux vert gris et sa bouche boudeuse quand il n'etais pas content. outre ses aspects physique a mon gôut , je ressentais un amour inconditionnel , il ne se passe pas un soir sans aller dormir sans penser a lui, je ferme les yeux et je m'imagine prés de lui dans sa chambre que je n'ai pas connu. je devais le rejoindre , mais des soucis de santé mon empecher de prendre l'avion et il ne ma pas cru. il sortais quand je l'ai connu dune relation douloureuse avec son ex qui vie non loin de moi avec qui il etais en contact, j'etais jalouse de ce contact car je ressentais qu'il avait encore de l'amour pour elle ou de l'affection et je lui ai fait des repproches , il ma quitté. aujourdhui peu être est til avec elle,j'ai du faire un travail sur moi pendant plusieurs mois pour l'oublié et me faire une raison.... aujourdhui je n'ai plus aucune nouvelle depuis juillet de cet année et je lui ais souhaité son anniversaire sans aucune réponse de sa part. de toutes façon je voulais garder en contact mais en même temps j'en souffrais donc ...peu être est ce mieux ainsi cependant jy oense toujours même apres une therapie , alors je me suis demandé si un jour je le reverrais ,je ne crois pas.
je me souviens dune chose un jour quand il est venu me voir , nous sommes aller dans une petite eglise prêt d'un petit port et nous avons fait une priére ... une autre fois nous sommes aller a la plage ensembles et nous avions les pieds remplis de sable c'etais un mois de juin . puis non loin de la il y avait sur le port prés de la plage des toilettes et lavabos, il ma pris le pied et la laver sous l'eau avec une tel délicatesse que mon coeur battais a 1000 a lheure. nous avons eu une semaine rien que tout les deux, et le soir arriver aprés avoir fait l'amour je ne pouvais m'empecher de toucher sa mains et contempler son visage les rayons de lune qui filtrais derriere la vitre caressais sont visage...j'étais la femme la plus heureuse et en même temps je pensais à son dépar qui me rendais triste, comme ci je ne le reverrais jamais... ce fut le cas .
nous avions tout les deux des caractéres opposés lui centré calme ou faux calme plutot et moi assez vif et parfois ca explosait.je pense dans mon coeur que c'etais lhomme de ma vie...mais la vie en a décidé autrement, je ne m'explique pas tout cet amour que j'éprouve encore ca fait 3 ans que je ne l'ai pas revue.désole a tout ceux qui me lirons , je me sentais trés seule ce soir, et j'avais envie de le dire au monde entier parce que je l'ai gardé caché au fond de moi et n'en ai jamais parler a personne sauf a ma psy.
c'est douloureux de vivre sans celui que l'on aime et qui ns a quitté parce qu'au fond il ne nous aimais pas assez du moins pas assez pour changer les choses et vivre ensembles.
je pense que quand une personne aime vraiment avec tout son coeur et son âme la distance le temps ne sont rien les chemins se recroisent. moi jy ai cru pendant tout ce temps q'un jour il reviendrai...
je vais finir la je ne sais pas ou il est dans le monde ..je nai plus aucune nouvelle de lui je netais pas la femme de sa vie sinon je necrirais pas cest lignes ce soir. une autre quelques part doit lui donner ce que je n'ai pas pu avec la distance lui donner , peu être l'aime til vraiment , peu être est til avec son ex
tout ce que je sais cest que je vais mendormir en pensant a lui et en lui s
ouhaitant d être heureux la ou il est avec même une autre femme peu être des enfants en route il n'en avait pas du moins a l'époque , il etais encore en étude . je ne l'appellerais plus jamais.
Bigornette

commentaire

bonsoir tres belle histoire emouvante , humaine , et des liens vous unirons toujours meme si cette abscence vous est penible .

tres émouvant

Je lis votre texte bigornette et j'en pleure....c'est tellement touchant vous avez du beaucoup souffrir de cette relation....vous saviez déja probablement qu'il ne vous aimais pas comme vous au point de tout quitté pour vous....qu'elle patience, élégance aussi je dirais. j'ai lu des tonnes de témoignage celui la ma touché plus que les autres car je suis dans une situation similaire...
je vois que vous avez écris l'année dernière , aussi j'éspère que vous verrez ici mon mot laisser.
vous êtes surement une femme formidable et pleine de bon sens et de coeur... vous méritez d'être aimer a votre juste valeur , qu 'une personne vous aime vraiment et tendrement....si vous me lisez .... donnez moi ici de vos nouvelles, je serais heureux de pouvoir échanger avec une personne de qualité comme vous.
cordialement
jean-francois

Amitié

Bonjour j'aime la vie pas compliquée

Rencontré sur un site

Bonjour, voici l'histoire d'amour de Louis et Solange (nous ne pensions pas pouvoir à nouveau être aussi heureux de vivre à deux).
Après plusieurs essaes sur différents sites dont j'ai cancellé mon inscription après un certain temps, je me suis inscrite sur un site que je n'avais jamais utilisé. J'ai rencontré Louis, il demeurait à Montréal et moi à Québec et nous avions tous les deux 60 ans. Lors de notre rencontre à Québec je lui ai clairement spécifié que nous ne serions qu'amis car nous demeurions trop loin l'un de l'autre et je ne croyais pas à l'amour à distance. Mais lui en avait décidé autrement, il est venu plusieurs fois me voir à Québec. Nous avons eu un très bel échange au début amical (je m'étais bâti un mur de protection à cause de mauvaises expériences vécues dans ces rencontres sur un site) mais, Cupidon en a décidé autrement, l'amour s'est installé progressivement. Après 1 an comme il était presque toujours chez moi et nous étions très amoureux l'un de l'autre, nous avons décidé d'être toujours ensemble et comme je travaillais et lui à sa retraite, il est venu habiter chez moi. Nous étions très heureux et après quelque temps il a décidé de retourner travailler. Il a eu un contrat à Sherbrooke. Maintenant c'est moi qui suis à ma retraite après deux ans de vie commune. Après 5 ans de fréquentation, nous avons décidés d'un commun accord de nous marier et je ne regrette rien. Nous sommes passés chez le notaire et ça fera 2 ans à la fin de septembre 2016 et sommes toujours en amour et le dicton "Plus qu'hier et moins que demain» s'applique vraiment à nous deux. Nous nous aimons avec passion et tendresse. C'est merveilleux à 67 ans de vivre cette expérience. Je souhaite à toutes les personnes seules de 60 ans et plus de rencontrer leur âme sœur. C'est le plus merveilleux des cadeaux, cette rencontre, quand, sous une impulsion d'un moment de mélancolie je me suis inscrite sur un site. Je n'aurais jamais pensé être aussi heureuse après 60 ans car j'étais divorcée depuis 95 et je n'avais jamais permis à personne de vivre dans le même appartement que moi mais l'Univers en a décidé autrement et permis cette rencontre en 2007.

amour

Rencontrer une femme de 57 a 61 ans amoureuse honnête et sincère je mesure 5pieds 6pouce et je pese 135lbs merci

Des histoires très émouvantes

Des histoires très émouvantes je suis de tout coeur avec vous

moto

Bonjour aimerais faire la rencontre d un bon garcon qui a une moto, car moi j ai la mienne