Je lâche enfin prise

Je lâche enfin prise

Mazhar Zandsalimi via Unsplash

Parfois, nos petits tracas prennent une ampleur démesurée. Heureusement, grâce à une prise de conscience et à certains gestes, on peut parvenir à moins s’en faire. 

En ce moment, je suis un peu anxieuse, juste un peu, mais j’aimerais bien que ça cesse. J’ai beaucoup de travail devant moi. J’attends un retour pour un projet important et j’ai encore oublié une brassée dans la laveuse hier soir. Mais avant de paniquer, je ferme les yeux et je me rappelle que je suis capable de comprendre ce qui se passe et que tout va bien se terminer. 

Autrefois, j’avais la manie d’amplifier les soucis du quotidien et de les laisser empoisonner mes journées. Je ruminais sans cesse les affronts. Je faisais une montagne avec un rien parce que je ne contrôlais pas tout. Puis, pendant un atelier sur la gestion des équipes de travail, j’ai entendu l’histoire de ces singes que l’on piège avec des noix de coco. 

Des chasseurs remplissent de riz des noix percées et les déposent dans la nature. Gourmands, les animaux essaient d’attraper les grains et ne peuvent pas retirer leur main. Ils restent donc assis à côté de leur noix, le butin au creux de la paume, devenant ainsi des proies faciles. Si seulement ils lâchaient le riz!

Lâcher prise, c’est un peu ça. C’est faire en sorte que l’inquiétude et les obstacles ne nous emprisonnent pas et ne nous fassent pas perdre notre temps. Voici comment je sors ma main de la noix de coco quand ça m’arrive!

Accepter l'émotion ressentie

Vous avez parfois une boule d’anxiété soudaine dans la poitrine? Pour la dégager, réfléchissez calmement et objectivement à ce qui vous tracasse. Par exemple, si un ami annule des plans à la dernière minute, êtes-vous contrarié parce que cela se produit souvent lorsque vous avez une sortie avec lui? Derrière chaque contrariété se cache peut-être un élément plus important. Vous éprouvez aussi un certain malaise parce que vous ne vous sentez pas en contrôle de la situation? Identifiez ce sentiment, acceptez-le et passez à la prochaine étape. 

Développer un rituel calmant

Quand vous vous en faites trop pour rien, arrêtez-vous un instant. Regardez par la fenêtre. Concentrez-vous sur les arbres, le vent, votre chat qui ronronne. Videz votre tête des émotions lourdes en respirant lentement ou en buvant une boisson chaude et apaisante. Si vous ressentez de la rancune, de la colère ou un sentiment que vous associez à une situation précise, transcrivez-les dans un cahier pour vous en détacher. Ce que vous pensiez être un fait anodin est en réalité un plus gros problème? Discutez-en avec la personne concernée. Si vous ne souhaitez pas avoir une confrontation avec elle, exprimez-vous à voix haute devant un miroir comme seule audience. Vous libérer verbalement des émotions vous aidera à passer à autre chose. 

Se concentrer sur des solutions

Vous avez peur de ne pas aimer votre nouveau médecin de famille? Allez lire des fiches à son sujet sur internet et apprenez à le connaître. Vos enfants ou petits-enfants habitent loin et ils vous manquent? Soyez proactif et apprenez à utiliser les appels vidéo sur votre téléphone cellulaire. Même si poser des gestes ne garantit pas que la source de votre problème disparaîtra, agir pour le résoudre vous apportera du réconfort. 

Au lieu d’entrevoir le pire, songez à ce qui pourrait aller bien. Lâchez prise. Et rappelez-vous que chaque minute de tracas écartée vous fait gagner du temps pour être heureux. 

Pour lâcher prise

- J'essaie de comprendre la source de mes soucis.

- J'adopte des gestes apaisants.

- Je passe en mode solution.



Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Je lâche enfin prise

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

5

Commentaires

Je lâche enfin prise

Excellent article. Je veux adopter les trois conseils de l’auteur car j’ai l’habitude de mijoter et d’amplifier les tracas. Merci beaucoup!

commentaire

concernant l émotion ressentie c est aussi t arrêter l inacceptable de parler a cette personne ou ces personnes ce que vous ressentez par a part a cette situation sinon écarter ces personnes de votre vie si elles ne comprennent pas

Lâcher prise

Ce document me rejoint entièrement, parfois j'ai l'impression d'être venue au monde stressée, je m'en fais pour tout le monde, sauf pour moi, j'ai l'impression de me créer des problèmes. Je me dis que je dois lâcher prise mais c'est très difficile. Ce document va m'aider. Merci.

Développer un rituel calmant..

Intéressant et efficace dans les situations de stress et d’inconfort.

Je déteste ces opinions de

Je déteste ces opinions de lâcher-prise. Pour de petits problèmes, oui, on peut prendre du recul et analyser ce qui nous stresse. Mais lorsque ce sont de gros problèmes ( tentative de suicide de votre conjoint ou de votre enfant) dites-moi donc si votre recette miracle s'applique!