Comment répondre aux demandes de nos enfants

iStockphoto.com

«Ou quand on appréhende ses demandes, quand elles deviennent de plus en plus pénibles à réaliser ou quand elles grugent nos moments de loisirs ou nos économies.» C'est votre cas? Voici trois situations fréquentes et des façons de vous en sortir honorablement.

Notre enfant revient à la maison

Voir resurgir un enfant dans le décor, même quand on l’adore, ce n’est pas toujours le bonheur. Vous profitiez jusque-là d’une nouvelle liberté et de tout plein de petits à-côtés agréables: des lessives moins fréquentes, un frigo qui ne fait plus l’objet d’un pillage en règle, une maison qui ne résonne plus comme une disco ou au rythme du va-et-vient des copains, des pièces qui restent ordonnées. Mais avec le retour de l’enfant prodigue, c’est une autre dynamique qui s’installe. Bref, si cela vous angoisse, il y aura inévitablement des tensions à plus ou moins long terme. 
Dans un premier temps, analysez la situation pour découvrir les véritables motifs de ce retour au bercail. Il revient parce qu’il a quitté son amoureuse? Parce qu’il s’est endetté? Parce qu’il a un problème d’autonomie? 
Dans un second temps, mettez rapidement cartes sur table. Si vous acceptez de l’héberger, soyez ferme sur les conditions et la durée de l’aide apportée. Cela dit, il est généralement préférable de l’aider autrement qu’en l’accueillant à la maison ou, pire, en acceptant de constants allers-retours de sa part. À moins d’une situation particulière, la meilleure solution, c’est de lui dire: «On te fait confiance. On sait que tu es capable de vivre sans nous. Par contre, on veut bien te donner un coup de pouce pour te trouver un appartement et t’installer.»

Liens utiles

Ils n’arrivent pas à boucler leur budget? Ils ont besoin d’une gardienne pour les enfants? Ils vous appellent à la rescousse. Quand la situation se répète souvent, cela devient problématique. Jusqu'où peut-on aider ses enfants?
Un enfant revient ou ne parvient pas à quitter la maison? La situation peut avoir des effets redoutables, notamment sur votre budget. Conseils d’experts.


Pages :