Choisir son thérapeute

istockphoto.com

Vous et le thérapeute

En psychothérapie, on ne signe pas de contrat écrit, on établit toutefois avec le thérapeute ce que l’on appelle dans le jargon du métier un contrat thérapeutique qui doit être défini en termes clairs: vous exprimez vos attentes, vos besoins et vos objectifs; le thérapeute doit vous indiquer clairement les possibilités et les limites de la thérapie, le rôle qu’il jouera et celui qui vous incombe.

Vous et le thérapeute

Souvenez-vous que la relation doit rester strictement professionnelle. On ne devient pas ami avec son thérapeute et aucun attouchement sexuel ne peut faire partie d'une thérapie. Règle générale, le thérapeute évitera de traiter une personne de votre entourage immédiat. Si vous éprouvez un malaise face à une attitude du professionnel ou au déroulement des séances, parlez-en. La situation persiste? Souvenez-vous que vous pouvez interrompre la thérapie en tout temps. Par ailleurs, le succès d’une thérapie dépend non seulement de la compétence du thérapeute et de la qualité de la relation thérapeutique, mais aussi de votre propre implication. Soyez le plus honnête possible dans votre démarche.

Ressource

Ordre des psychologues du Québec : (514) 738-1881 et 1-800-363-2644. www.ordrepsy.qc.ca



Pages :