Un p’tit verre pour ma santé?

Un p’tit verre pour ma santé?

henry fournier via Unsplash

Pas question de boire plus pour être meilleure santé. Toutefois, si on prend un verre de temps en temps, ce petit plaisir a des vertus insoupçonnées. 

«À la lumière de nos analyses, les consommateurs d’alcool, qui représentent 83 % des Québécois, ont tout intérêt à boire plus régulièrement des petites quantités d’alcool qu’à boire occasionnellement de plus grandes quantités», peut-on lire dans une étude récente publiée par Éduc’alcool. On a donc tout intérêt à lever le coude avec modération. «L’alcool n’est ni bon ni mauvais en soi, mais le message de modération est difficile à communiquer», admet Hubert Sacy, directeur général d’Éduc’alcool.

Et qu’entend-on par modération? Les études prouvent qu’une consommation par jour a «démontré une diminution de 14 à 25 % du risque de maladie cardiovasculaire». Comme l’indique Hubert Sacy, chaque personne est différente et l’exercice de notre jugement est important dans la consommation d’alcool. «Boire un verre d’alcool c’est bien, mais pas à jeun sur un estomac vide», illustre-t-il. Pour bien consommer, il est important de comprendre ce que représente un verre. «Une consommation c’est 13,45 grammes d’alcool. Donc une bouteille de bière à 5 % d’alcool, un verre de vin de 5 oz à 12 % d’alcool ou une once et demie d’alcool fort à 40 %», souligne l’expert.

Si le vin rouge est souvent présenté comme le champion des avantages, on peut tirer des bénéfices de n’importe quel type de boisson alcoolisée. «C’est la molécule d’alcool qui a des bienfaits», explique le directeur général d’Éduc’alcool. 

On a toujours bien tenu l’alcool et on se retrouve soudain en état d’ivresse beaucoup plus rapidement qu’avant? C’est normal, assure Hubert Sacy. «Lorsque vous dépassez 65 ans, il y a moins de liquide dans le corps et comme il y a moins de liquide, l’alcool se dilue moins, ce qui augmente le taux d’alcoolémie pour la quantité d’alcool consommée.»

La leçon à retenir? Si on boit déjà, on mise sur la modération dans le plaisir et si on ne boit pas, on ne commence pas pour se faire une santé!

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Un p’tit verre pour ma santé?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

2

Commentaires

Les bienfaits de l'alcool

Les bienfaits de cette fameuse molécule d'alcool sont des bienfaits à éviter pour les gens en santé, et de fait vous concluez que si on ne boit pas, on ne commence pas pour se faire une santé.

C'est que les bienfaits de l'alcool sont des bienfaits de médicament, éclaircissement du sang par exemple, pour empêcher les thromboses, mais comme avec tout médicament, il y a des inconvénients, comme un plus grand risque de dommages en cas d'accident vasculaire hémorragique.
Quand on est en santé, c'est s'embarquer dans une mauvaise affaire, et si par malheur on a commencé, c'est difficile de s'arrêter car il y a l'effet rebond, comme avec un médicament.

Verre de vin

J'aime bien boire un verre de vin de temps en temps mais il ne faut pas en abusé comme tout autre chose. J'ai vu mon frère alcoolique avoir des accidents avec son auto, moi j'aime mieux boire raisonnablement, jamais plus de un verre par repas de temps à autre..