Perjeta: un nouveau traitement pour le cancer du sein

Perjeta: un nouveau traitement pour le cancer du sein

iStockphoto.com

Le cancer métastatique 

Lorsque le cancer se propage à d'autres parties du corps, on parle  de cancer métastatique, une forme avancée du cancer du sein. On l'appelle aussi cancer secondaire ou cancer de stade IV. On estime que 20% des femmes recevant un diagnostic de cancer du sein seront atteintes de ce type de cancer particulièrement agressif. En l'absence de traitement, la survie médiane d'une femme atteinte de cancer métastatique est de deux ans. 

La protéine HER2 et l'action du Perjeta

Les femmes atteintes d'un cancer du sein HER2-positif obtiennent un résultat positif, au test de dépistage, d'une protéine appelée récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain (HER2). Cette protéine se retrouve en grande quantité à la surface des cellules cancéreuses HER2-positives. Perjeta est un médicament personnalisé qui agit de façon complémentaire à Herceptin, les deux médicaments ciblant des régions différentes du récepteur HER2. Administré en association avec Herceptin (trastuzumab) et la chimiothérapie par le docetaxel, le Perjeta prolonge significativement la vie des patientes atteinte d'un cancer du sein métastatique HER2-positif qui n'a pas été traité au préalable. On parle d'une prolongation moyenne de survie sans progression du cancer de 6 mois et d'une prolongation de survie globale pouvant aller jusqu'à 16 mois.



Pages :