Ostéoporose: on bouge!

iStockphoto.com

Les spécialistes sont catégoriques: ils recommandent tous de faire de l’exercice pour freiner les ravages de l’ostéoporose. Mais faire de l’exercice quand on souffre d’ostéoporose, n’est-ce pas paradoxal? L’exercice n’augmente-t-il pas le risque de se casser un os?

«Les gens atteints d’ostéoporose cessent en effet tout exercice parce qu’ils ont peur des fractures», confirme la kinésiologue Claudine Blanchet, docteure en kinésiologie, coordonnatrice de la chaire pour une approche intégrée en santé à l’hôpital Saint-François d’Assises à Québec et signataire de l’avis scientifique de Kino Québec encore tout chaud, Activité physique et santé osseuse.

Le rôle de l’exercice

Or, au contraire, l’activité physique freine la perte osseuse et contribue à réduire les risques de chute, deux des principaux risques associés à cette maladie. On sait que les os se régénèrent tout le temps. Pour se rebâtir plus vigoureusement, il faut qu’une charge soit exercée sur eux; celle-ci maintient leur structure et leur force. C’est le rôle de l’exercice physique. «Si l’exercice ne peut rebâtir ce qui a été perdu dans les os – les petits ponts entre les porosités naturelles –, il n’en reste pas moins qu’il maintient le tissu osseux restant et le solidifie en ajoutant de nouvelles couches à sa surface», précise Claudine Blanchet.

L’exercice améliore aussi la force musculaire, la posture, l’équilibre et la coordination, sans compter qu’il fortifie le cœur. Une personne âgée atteinte d’ostéoporose a tendance à se voûter, ses côtes n’ayant plus assez de force pour soutenir son corps droit. Or, l’exercice, en tonifiant les muscles qui enveloppent les os, ralentit grandement ce phénomène, permettant de conserver plus longtemps une stature droite. Sans compter que des muscles sains retiennent le corps efficacement au moment d’une perte d’équilibre. En d’autres mots, une musculature plus efficace diminue le risque de chute. L’exercice atténue également la douleur et procure une sensation de bien-être nécessaire à la qualité de vie. Voilà pour la liste des bienfaits de l’exercice dans la lutte contre l’ostéoporose!



Pages :

3

Commentaires

osteoporose et hemochromatose

Bonjour. Je souffre des 2 pathologies énoncées plus haut. La plus longue marche que je puisse faire: 700 mètres quand je souffre peu.
J'ai toujours marché longtemps pour le plaisir.à présent ,j'ai peur: peur d'une douleur atroce au bassin, peur de perdre l'équilibre. Peur qu'un pied se bloque.tout n'est pas si simple.... Vélo? ???vous parlez d'un début d'ostéoporose.

Conseil pour appareil de gym' à la maison

Osteoporose mais aussi très mal au bas du dos avec ou sans ceinture abdominale, plus de jardinage possible, accroupi : incapable de me relever sans aide. Je veux m'en sortir, j'ai 75 ans, sédentaire depuis 2008 (ma retraite) quel appareil autre que le vélo d'appart' ou le trampoline (trop cher).

medicaments pour ostéeoporose

ostéoporose a la hanche et col du femur a-2.9,le médecin m'a prescrit du risédronate que je ne supporte pas aussi de la vit d et du calcium.je voudrais remplacer par des produits naturels,lesquels choisir?merci