Le mélanome: causes, symptômes et traitements

iStockphoto.com

Qu’est-ce que le mélanome?

La peau protège nos organes internes des blessures, des infections, de la chaleur et du rayonnement ultraviolet émis par le soleil. Elle facilite le contrôle de la température corporelle et l’élimination des déchets par les glandes sudoripares. Elle sert également à synthétiser la vitamine D et à stocker les réserves d’eau et de graisse.

Il existe trois types de cancer de la peau:

  • Le carcinome spinocellulaire débute dans les cellules squameuses (cellules minces et plates se trouvant à la surface de la peau).
  • Le carcinome basocellulaire se forme dans les cellules basales (cellules rondes reposant sous les cellules squameuses). 
  • Le mélanome prend naissance dans les mélanocytes.

Le mélanome est moins répandu que le carcinome spinocellulaire et que le carcinome basocellulaire (parfois appelés cancers de la peau autres que le mélanome). Le mélanome peut se développer dans d’autres parties du corps où se trouvent des mélanocytes, comme les yeux, la bouche, le vagin ou le dessous des ongles. Ces types de mélanomes sont rares.

Causes du mélanome

Le mélanome n’est pas attribuable à une cause unique mais certains facteurs augmentent le risque de développer la maladie:

  • exposition au rayonnement ultraviolet provenant du soleil ou d’une source artificielle de lumière UV (comme les lits de bronzage ou les lampes solaires);
  • grains de beauté inhabituels (nævus dysplasiques) – par exemple de forme irrégulière, ou plus gros ou plus foncés que des grains de beauté normaux;
  • grande quantité de grains de beauté (plus de 50);
  • teint, yeux ou cheveux de couleur claire;
  • peau qui brûle ou qui rousselle facilement; 
  • antécédents personnels de mélanome – une personne qui a déjà eu un mélanome dans le passé court davantage de risques de développer à nouveau la maladie;
  • antécédents familiaux de mélanome chez un ou plusieurs proches;
  • coups de soleil graves durant l’enfance.

L’exposition accrue au rayonnement ultraviolet est le principal facteur de risque du mélanome. Les personnes qui travaillent, jouent ou font de l’exercice au soleil durant de longues périodes sont plus à risque. Le mélanome peut parfois se développer en l’absence de tous ces facteurs de risque.



Pages :