Le cancer du sein: vrai ou faux?

iStockphoto.com

Réponse 1

1) Vrai.

Selon la Fondation du cancer du sein du Québec, l’observation des seins, moins technique et stressante, permet aux femmes de bien connaître leurs seins, de détecter illico tout changement et, au besoin, de consulter rapidement. Bien connaître ses seins signifie connaître leur état normal, à l’œil et au toucher, reconnaître les changements normaux dus au cycle menstruel ou au vieillissement et connaître et reconnaître les signes associés au cancer du sein, ce qui ne va pas de soi pour toutes. En effet, d’après une étude réalisée par la Fondation du cancer du sein du Québec, plus de 30% des femmes ont une perception erronée de ce que sont les premiers signes d’un cancer du sein! L’observation des seins est importante à tout âge, surtout quand on sait que 20% des cancers surviennent avant l’âge de 50 ans. Cela dit, il n’y a pas de bonne ni de mauvaise façon d’observer ses seins. Et, contrairement à ce que croit la majorité des femmes, il n’existe pas non plus de moment précis ni de technique spécifique. À vous de choisir la marche à suivre qui vous convient. L’essentiel, c’est d’être assidue et, bien sûr, de savoir ce que vous cherchez. 



Pages :