La dépression en vieillissant, normal?

La dépression en vieillissant, normal?

iStockphoto.com

Le suicide des aînés: le Québec sur la bonne voie

Dépister, diagnostiquer et traiter la dépression, c’est aussi prévenir le suicide. Une récente étude québécoise révèle que 40 % des personnes âgées s’étant suicidées avaient consulté un médecin le mois précédent, mais leur dépression n’avait pas été diagnostiquée. 

«Il a été scientifiquement démontré que la dépression est la première cause de suicide chez les aînés et qu’en la traitant adéquatement on pourrait réduire les risques de suicide de 75%», peut-on y lire. Entre 2006 et 2011, on dénombrait une moyenne annuelle de 137 suicides – 31 femmes et 106 hommes. Cela dit, à l’opposé de ce que laissent entendre certaines manchettes, le taux de suicide chez les aînés du Québec est à la baisse. Mais plus étonnant encore, le taux de suicide des aînés québécois est l’un des plus bas au monde. 

«Depuis 30 ans, nos données indiquent que, contrairement à ce qui se passe dans d’autres pays comme les États-Unis ou la Chine, où le taux de suicide augmente à partir de 50 ans et atteint un sommet à 75 ans, ce taux diminue au Québec de façon significative à partir de 50 ans et progressivement jusqu’à 75 ans», explique Bruno Marchand, directeur général de l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS). Comment expliquer cette diminution? La question reste sans réponse, mais constitue sans aucun doute une bonne nouvelle.

Ressources

Association canadienne pour la santé mentale - Division du Québec

514 849-3291, www.acsm.qc.ca

Association québécoise de prévention du suicide

1 866 277-3553, www.aqps.info 


Vous aimerez aussi:


La recette magique du bonheur n’existe pas, mais on peut augmenter sensiblement notre part de bonheur. Voici 10 stratégies gagnantes pour être heureux.

Saviez-vous qu’en changeant de comportement, on peut augmenter son niveau de bonheur, et ce, quelles que soient les circonstances de notre vie, bonnes ou mauvaises? Explication.

Pour Amélie Poulain, le plaisir c’est de plonger la main dans un sac de grains. Et vous, quels petits plaisirs cultivez-vous?



Pages :

3

Commentaires

Depression et vieillesse

Je ne crois pas que ce soit une bonne idée d'aller se plaindre chez un médecin d'une possible dépression car 1- Ce que vous oubliez de dire aux lecteurs est que votre état, prescriptions..... seront déclaré au Gouvernement et cela affecte votre dossier pour un très long moment ( Assurance-vie, voyages projeté, etc. ) 2- Et qu'importe vos difficultés financières ..... personne ne vous donnera des sous !!!!! Alors, pensez- plus que 2 fois avant " d'entacher " votre dossier .....

dépression

j'ai fait une dépression en avril 2015 mais cependant les assurances et aussi la csst n'ont pas reconnu ma maladie ils ont eu toutes les preuves mais hélas j'ai été 2 mois sans salaire, pas été facile à vivre, obligé d'emprunter de l'argent à un copain pour payer mon loyer. Apres ces 2 mois-là fût le refus mon doct était découragé de cela il m'a dit voici pour avoir droit au chômage normal j'ai donné ma démission au travail après presque 9 ans au même endroit. Je remonte la pente très lentement.

Mon mari décédé

Mon mari est décédé depuis 1 an je pleure souvent lorsque je pense à lui. situation tres très DIFFICILE, je m'ennuie beaucoup