Jardinage: comment éviter les courbatures

Jardinage: comment éviter les courbatures

iStockphoto.com

Planifier ses travaux

  • Établissez une liste des travaux par ordre de difficulté, des plus légers (semer, transplanter des fleurs) aux plus ardus (sarcler, pelleter). Puis répartissez-les en alternant les premiers avec les seconds, afin de réduire les risques de traumatismes et de problèmes musculaires.

Respectez votre rythme.

  • Commencez par de courtes séances de jardinage et augmentez graduellement leur durée pour habituer progressivement votre corps à ce type d’efforts.

Prendre garde au tétanos

  • Les petites coupures aux mains et aux jambes sont le lot des jardiniers. Le hic: elles deviennent des portes d’entrée au bacille du tétanos, une bactérie qui se trouve notamment dans la terre. Donc, nettoyez et désinfectez dès que possible toutes les plaies. Mieux encore, faites-vous vacciner avant la saison du jardinage.

Calmer la douleur

  • Impossible d’échapper aux inévitables douleurs musculaires des premiers jours. La solution: appliquez du froid sur la zone douloureuse de 10 à 15 minutes toutes les deux heures pour aider à réduire l’inflammation.

Bien s'hydrater  

  • Buvez beaucoup – idéalement de l’eau – pour compenser les pertes d’eau dues à la transpiration, pendant et après l’activité.

Alléger le fardeau

  • Utilisez un tuyau d’arrosage plutôt qu’un arrosoir
  • Employez une brouette à deux roues au lieu d’une seule
  • Séparez une grosse charge en plusieurs petites. 


Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Jardinage: comment éviter les courbatures

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

1

Commentaires

Petite demande

J'aime beaucoup l'idée de nous donner quelques exercices a faire avant le jardinage. Ca serait encore plus complet si on avait une page avec des images que l'on puisse le coller dans la remise a jardinage. Alors impossible de l'oublier. Merci