Haut les masques!

Haut les masques!

Rien ne se perd, rien ne se crée

Dès samedi, le port du masque sera obligatoire dans les endroits fermés au Québec. Afin de se conformer à cette demande, tout en encourageant les entreprises d’ici, on se procure un masque conçu au Québec. Nos suggestions:

Ajustables grâce à leurs plis, les masques d’Atelier B se caractérisent par la possibilité d’y insérer un filtre en cas de besoin. Pour conserver leur bon état et leur efficacité, on les change toutes les deux heures, on n’en touche pas l’intérieur et lorsqu’on les retire, on les met tout de suite dans un sac pour le lavage, qu’on effectuera à l’eau chaude. Info: atelier-b.ca. 

Ludiques, les créations de Poche et fils sont disponibles en quatre tailles, pour bien s’ajuster aux différents visages. On aime particulièrement le modèle tropical «Flore is Lava», qui nous aidera à porter le masque avec plus de légèreté. Pour chaque modèle vendu, la compagnie offrira 1 $ à l’organisme Tel-Jeunes. Info: pochesetfils.com. 


Cet article de la Boutique Bel Âge pourrait vous intéresser: Masque antibactérien réutilisable


Les masques de Rien ne se perd, tout se crée sont faits de tissus récupérés, en plus d’offrir eux aussi une ouverture pour un filtre. Cette compagnie de la Mauricie vend également des bandeaux à boutons, afin de faciliter le port du masque si le placer derrière les oreilles est trop inconfortable. 1 $ par exemplaire vendu sera remis au Club des petits-déjeuners du Québec. Info: rienneseperd.com.