Comment se protéger des erreurs médicales

iStockphoto.com

Erreurs médicales: en dernier recours

Erreurs médicales: en dernier recours

Lorsque les efforts de médiation ont échoué, on peut avoir recours à un avocat. Me Jean-Pierre Ménard se spécialise dans les causes impliquant notre système de santé. Selon lui, il est utopique de croire qu’une personne seule puisse se défendre contre la bureaucratie médicale. «Il faut prouver sans l’ombre d’un doute qu’une erreur médicale vous a causé un dommage bien précis, et évaluer ce dommage. Fournir cette preuve est difficile, insiste-t-il. Il faut savoir où trouver l’information pertinente dans la jurisprudence, interroger les bonnes personnes, trouver les bons experts.»

Il faut savoir aussi qu’au Québec, un peu plus de la moitié des poursuites (soit 16% de plus que dans le reste du Canada) se terminent par une compensation financière pour les patients lésés. Les médecins peuvent compter sur des assureurs nantis; ceux-ci disposent d’un fonds de réserve de deux milliards de dollars pour faire face aux poursuites.

La population québécoise vieillit et le type de poursuites judiciaires va suivre l’évolution démographique. Selon Me Ménard, il faut améliorer la qualité et l’accès des soins, et aussi faire respecter les droits des aînés. «Les vieux ont de la difficulté à être admis dans les établissements de leur choix; on les place souvent dans des endroits où ils ne veulent pas aller. On doit respecter davantage l’intimité des personnes, leur désir d’autonomie, et leur fournir un meilleur accompagnement en fin de vie.»

Le célèbre avocat est persuadé que l’invasion du privé dans le domaine de la santé est néfaste. «Le privé offre des soins de moins bonne qualité que le public, moins encadrés, plus axés sur la rentabilité que sur la qualité. Les effets pervers du privé vont s’accentuer, ce qui va constituer la majorité des combats judiciaires à venir.»

Conseil pour la protection des malades

1 877 CPM-AIDE (276-2433) ou 514 861-5922.

info@cpm.qc.ca

Ménard, Martin avocats: 514 253-8044.

www.menardmartinavocats.com

Mise à jour : février 2012



Pages :