Calvitie: causes et solutions

La calvitie commune, appelée alopécie androgénique – la forme la plus courante chez l’homme – est principalement causée par des facteurs génétiques. «Dans la plupart des cas, il s’agit d’un phénomène héréditaire relié à l’hormone masculine bien connue, la testostérone», confirme le Dr Yves Hébert, médecin généraliste et spécialiste en greffe capillaire (www.dryveshebert.com). Ces gènes peuvent être transmis tant du côté maternel que paternel.

Le processus est à peu près toujours le même: «On remarque une récession temporale qui dégage les tempes et remonte le front, décrit le Dr Hébert. Un petit rond commence à se dégarnir à l’arrière et, au fil des ans, ces deux zones finissent par confluer pour aboutir au modèle classique de la couronne chevelue. Il existe des variantes, encore une fois génétiques, comme la couette frontale qui, chez certains, reste en place.»

Le médecin souligne qu’une chute de cheveux peut aussi survenir après un gros stress ou un traumatisme, comme une hospitalisation aux soins intensifs. Mais ces pertes sont réversibles et après quelques mois, les cheveux repoussent. On ne parle donc pas de calvitie, mais de perte momentanée des cheveux.

Grâce aux innovations technologiques, on peut traiter l’alopécie et obtenir des résultats probants. Voici un survol des options offertes.



Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Calvitie: causes et solutions

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires