Réduire les risques de cancer de la prostate

Comment réduire les risques de cancer de la prostate

Katie Smith via Unsplash

Avec 12 nouveaux diagnostics par jour, le cancer de la prostate est la troisième cause de décès par cancer au Québec.

Sa cause exacte n’est pas encore connue, mais on sait par contre que son traitement précoce améliore considérablement le pronostic: le dépistage est donc essentiel.

En prévention, la Société canadienne du cancer conseille de privilégier des aliments faibles en matières grasses (incluant les produits laitiers), de réduire la consommation de viande transformée (charcuterie) et de viande rouge. On limite donc cette dernière à une fois par semaine, en la remplaçant le reste du temps par de la volaille, du poisson et des fruits de mer.On met aussi davantage de protéines végétales au menu (légumineuses, noix et graines).

L’atteinte et le maintien d’un poids santé est fortement recommandé: un excès de poids hausse le risque de maladie. Or, pour perdre du poids sainement, il faut modifier le contenu de son assiette.

Pour faire le point sur son alimentation avec un nutritionniste, on contacte l’Ordre professionnel des diététistes du Québec au 1 888 393-8528 ou via le site opdq.org.



1

Commentaires

Test de la prostate

J'aimerais savoir si le gouvernement a remis le test chez le médecin, touché rectal comme prévention ?