La crosse de fougère

La crosse de fougère

iStockphoto.com

Disponible au printemps, de la fin avril à juin selon les régions, la crosse de fougère doit être cueillie quand elle est enroulée sur elle-même. Déroulée, elle n’est plus comestible. Il existe plusieurs milliers d’espèces de crosses de fougère, mais seulement quelques-unes sont propres à la consommation. Certaines sont même toxiques. 

Valeur nutritive 

Qualifiée de «superaliment», la crosse de fougère est un légume riche en antioxydants. Des études faites en 2010 ont révélé qu’elle contenait deux fois plus de composés antioxydants que le bleuet. Ces mêmes études rapportent aussi la présence d’oméga-3 de source végétale. Le contenu en protéines de la crosse de fougère la distingue des autres légumes; pour une même quantité, elle contient deux fois plus de protéines que le brocoli ou le chou-fleur. 

La crosse de fougère est aussi une excellente source de manganèse et de cuivre. Elle contient également une quantité significative de vitamines A et C ainsi que du fer et du magnésium. 125 ml (½ tasse) de crosses de fougère bouillies contiennent 34 calories, 4,3 g de protéines, 5,7 g de glucides, 0,4 g de lipides et 1,9 g de fibres. 



Pages :

1

Commentaires

La crosse de fougère

Eh bien, quoique j'en mange à l'occasion, j'ignorais vraiment tout de cette plante, de ce «superaliment». J'en mangerai donc beaucoup plus à l'avenir... si j'en trouve assez, évidemment! Vous m'épatez par la diversité de vos reportages, plus intéressants et instructifs les uns que les autres, plus le temps passe et plus je deviens accroc à votre magazine. (hi hi) Merci pour tout, Rose.
PS: J'aime bien le nom ''tête de violon'', ça fait plus terroir, plus musical alors je vais continuer à l'utiliser... (si on me le permet, bien entendu)