Dangereux, les résidus de pesticides?

Dangereux, les résidus de pesticides?

Sven Scheuermeier via Unsplash

Chaque année, l’Environmental Working Group (EWG) dresse la liste des fruits et légumes les plus contaminés par des résidus de pesticides. Au premier rang, en 2018, figuraient les fraises, épinards, nectarines, pommes, raisins, pêches, cerises, poires, tomates et céleris. Doit-on cesser d’en manger pour autant? Non! Les avantages d’une consommation abondante de fruits et légumes dépassent largement les risques potentiels associés à ces résidus. On prend donc plutôt certaines précautions pour réduire l’exposition: 

Bien laver les fruits et légumes avant leur consommation (même les fruits fragiles comme les framboises et les bleuets).

Brosser les légumes comme les pommes de terre.

Acheter bio (même si les produits certifiés ne sont pas sans traces de pesticides).

Manger diversifié (ainsi, on ne s’expose pas tout le temps aux mêmes contaminants en consommant toujours les mêmes végétaux).

Manger des produits cultivés localement: ils contiennent moins de pesticides que les produits importés.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Dangereux, les résidus de pesticides?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

1

Commentaires

réaction

Pourquoi le ministère de la Santé nous met pas au courant de ce danger, par ici, on a le jardin du Québec, (maraicher) et on se gave de fraises, framboises, bleuets , mûres, jamais je ne lave les petits fruits seulement les fraises, les autres petits fruits sont trop fragiles pour cela...ouf...Je vais y penser 2 fois avant de faire mes congélations.