C’est quoi, un aliment transformé?

C’est quoi, un aliment transformé?

Jakub Kapusnak via Unsplash

Les professionnels de la santé encouragent de plus en plus la population à manger moins d’aliments transformés et ultra-transformés, qui sont associés à un risque accru de maladies chroniques.

Les premiers se définissent des aliments qui ont été transformés pour augmenter leur durée de vie (fruits et légumes en conserve, poisson fumé, pain frais de boulangerie, fromage et tofu). Quant aux seconds, les produits ultra-transformés, ils se caractérisent par l’ajout de gras, de sucre et d’additifs (céréales, biscuits, craquelins et barres tendres, boissons sucrées, repas surgelés, margarine, sauces du commerce).

En 2015, les Canadiens consommaient près de la moitié (48,3 %) de leurs calories sous cette forme! Comme le préconisent les guides alimentaires canadien et brésilien, on devrait plutôt manger des aliments frais, de base, en cuisinant davantage nos repas et collations, afin de consommer moins de sucre, de gras et de sel et surtout moins d’additifs!

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

C’est quoi, un aliment transformé?

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

1

Commentaires

O.G.M. dans le mais

Est-il vrai que le mais en épis contient beaucoup d'O.G.M. ?

Si oui, est-il très dommageable pour notre santé de manger du

mais quand même ? Le mais du Québec est-il dommageable aussi ?

Je raffole du mais.