Ballonnements: et si c’était…

Ballonnements: et si c’était…

Laurence Labat

… le SIBO (small intestinal bacterial overgrowth), une prolifération bactérienne du petit intestin.

Chez les personnes qui en souffrent, les microorganismes fermentant les glucides et les fibres, habituellement retrouvés dans le gros intestin, se multiplient dans le tube digestif, soit dans le petit intestin (intestin grêle). Les symptômes sont assez similaires à ceux de l’intolérance au lactose ou du syndrome de l’intestin irritable (ballonnements, flatulences, diarrhée ou constipation, fatigue), compliquant le diagnostic.

Des tests respiratoires mesurant le taux d’hydrogène et de méthane expirés seraient peu invasifs et efficaces pour l’établir. Si la prise d’antibiotiques est prônée pour traiter le SIBO, un régime faible en FODMAP (glucides fermentescibles) peut aussi considérablement atténuer les effets.

En cas de symptômes, une consultation avec un gastroentérologue est conseillée. Aussi, un nutritionniste pourrait adapter notre alimentation en conséquence.