5 trucs pour contrer le gaspillage alimentaire

rawpixel via Unsplash

On maximise le contenu de notre frigo et on achète plus intelligemment grâce à ces astuces pour minimiser le gaspillage alimentaire.

1) Se tenir au courant

Que nous reste-t-il dans le réfrigérateur? Un brocoli qui traîne pourrait se transformer en délicieux potage et de la viande hachée oubliée dans le congélateur pourrait devenir un juteux burger! «Si on va à l’épicerie sans regarder notre frigo, c’est notre première erreur, affirme Jean-François Archambault expert en gaspillage alimentaire à La Tablée des Chefs. On va se faire prendre par les spéciaux, par des choses dont on n’a peut-être pas besoin ou par des produits qu’on a déjà qu’on pourrait substituer.»

2) Planifier

Outre prendre le temps de planifier avec ce qu’on a dans le frigo, il est aussi important de planifier des repas qu’on a envie de manger. «Souvent, on va cuisiner des plats qui ne plaisent pas à tous et il finit par nous en rester plus parce que ça a été moins populaire que prévu. C’est important d’avoir une conversation en famille ou avec son conjoint, pour décider du menu de la semaine. Ça permet de regarder la semaine avec bonheur», conseille l’expert.

3) Prolonger

Une fois qu’on revient de l’épicerie, on tente de prolonger au maximum la vie de nos aliments. On lave et on coupe nos fruits et nos légumes et on s’assure qu’aucun des produits ne soit moisi ou en cours de moisissure — on le retire des tiroirs si c’est le cas afin qu’il ne contamine pas nos nouveaux achats. Les produits contenus dans des contenants hermétiques vivront plus longtemps, mais la rotation reste essentielle. «Si on voit qu’un aliment est sur sa fin, on l’intègre à notre premier menu de la semaine», propose simplement Jean-François Archambault. 

4) Ranger

Le saumon qu’on vient d’acheter n’est prévu au menu que dans 4 jours? On le met au congélo! On s’est gâtés avec un bon pain et il nous en reste quelques tranches? Allez au frigo pour prolonger sa vie et faire de bonnes rôties. L’important selon M. Archambault, c’est de se laisser l’option de changer d’idée quant aux repas sans toutefois perdre aucun aliment. On utilise aussi la technique des détaillants en alimentation quand on range notre épicerie. Devant, les produits qui doivent être mangés rapidement et derrière, ceux qui ont encore une belle durée de vie.

5) Cuisiner 

Pour éviter de gaspiller et donner une seconde vie aux aliments, cuisiner est indispensable. «Une des choses qui est nécessaire, c’est de cuisiner la fin de semaine, soutient-il. Le samedi soir, on sait que le souper va être bon, donc pourquoi pas manger des restes le midi? Cuisiner le week-end, c’est vraiment pratique vu qu’on a pas toujours le temps dans la semaine. Il ne faut pas avoir peur de sortir nos restes!» 

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

5 trucs pour contrer le gaspillage alimentaire

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires