Travail: les 50 ans et plus ont la cote

iStockphoto.com

Rêvez-vous de liberté à 55 ans? Peut-être pas? Que ce soit pour des raisons financières ou par attachement au travail, de plus en plus de quinquagénaires reculent l’âge de leur retraite.

Et les récentes mesures de la Régie des rentes du Québec visant à réduire les rentes consenties à 60 ans pourraient, selon un sondage effectué en mars 2011 par l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, faire grimper à 67 ans l’âge moyen auquel les Québécois prévoient se retirer.

Selon Statistique Canada, on note même depuis une dizaine d’années une augmentation du nombre de personnes qui restent ou reviennent au travail au-delà de 65 ans. Les difficultés financières ne sont pas la seule raison. Souvent les gens aiment leur travail ou veulent continuer à se sentir utiles.

Rester longtemps au poste n’a donc déjà plus rien d’exceptionnel si l’on s’en remet aux statistiques. Mais sur le terrain, la réalité est parfois complexe. Les aspirations, les projets d’avenir, le niveau d’énergie changent avec l’âge, suscitant chez certains des remises en question, de la lassitude ou des inquiétudes.



Pages :

4

Commentaires

Emploi

Si tu as déjà un travail c'est plus facile de garder notre poste. Moi à 60 ans et j'ai des amis de 50 ans et sans emploi (CAUSE; ABOLITION DE POSTE OU RÉAMÉNAGEMENT) les Employeurs cherchent des jeunes.

a la recherche du travail

j`ai 62 ans, et depuis un certain temps je tente de découvrir la place idéal pour revenir sur le marche du travail. je suis un ex travailleur de l'industrie de l'automobile,un très bon technicien que pour presque 30 ans a aimé son travail,malheureusement un accident de travail est venue chambarder mon existence. je perdu mon cas de csst..8ans sont déjà passé et depuis ce temps plus rien pour quoi...? seul dieu le sais

je regrette d'avoir pris ma retraite

aimerais bien retourner sur le marche du travail malgré mon age suis en forme et alerte

Adjointe administrative

Bonjour, J'ai 57 ans, j'ai perdu mon travail il y a 9 mois et ne me suis pas retrouvé un emploi encore. Je suis très à jour dans les logiciels, je suis bilingue, une belle personnalité (bonne dans le service à la clientèle aussi), j'ai été courtier hypothécaire, je peux travailler dans ce domaine comme support administratif, voilà, il me semble que je devrais trouver quelque chose de motivant et dynamique ! Bon succès à tous ceux qui se cherchent un travail ! Sylvie