Rivalité entre grands-parents: réagissons!

iStockphoto.com

Un lien unique

Un lien unique

Il y aura une grand-maman bonbon, une grand-maman jardin, un grand-papa vélo, un grand-papa marteau… Des grands-parents que l’on fréquente et qui font partie de la vie et du plaisir de tous les jours, d’autres qui semblent réservés aux petits bonheurs et aux grandes occasions.

Chacun enrichit l’enfant. «Tous les spécialistes de l’enfance le disent: la multiplication des figures d’autorité est bénéfique pour la formation psychique des plus jeunes. Des enfants confrontés à plusieurs types de fonctionnement ont toutes les chances d’être mieux armés pour la vie et plus ouverts aux autres», écrit Stéphanie Noblet sur www.psychologies.com

Avec les divorces des parents et des grands-parents, et les familles recomposées, on s’y perd parfois dans la multiplication des papis, des mamies et des petits-enfants! Tous les grands-parents ne réagissent pas de la même façon à l’arrivée de petits-enfants «rapportés», fils et filles des nouveaux conjoints dans la famille. Certains les intègrent spontanément, d’autres ont plus de mal à les accepter.

C’est vrai aussi du côté des petits qui peuvent hésiter à engager une relation agréable avec des gens qui ne sont ni leur grand-mère ni leur grand-père. Ils doivent sentir que ces grands-parents-là viennent s’ajouter, et non remplacer leurs propres grands-parents. En accueillant ces petits, en les aimant et en s’y intéressant, on témoigne à nos propres enfants que l’on respecte leur choix de vie, malgré les deuils que cela nous fait vivre.

Les grands-parents biologiques peuvent se sentir menacés par ces nouveaux visages dans la vie de leurs petits, mais ils doivent faire confiance au lien du sang qui les relie. Et se rappeler qu’ils sont uniques dans la vie de leurs petits-enfants.

Pas de plainte!

Vous vous sentez en rivalité? Vous avez l’impression d’être lésé? Parlez-en avec votre fils ou votre fille, et si vous vous sentez à l’aise, avec votre belle-fille. Mais parlez de vous en évitant la comparaison avec les autres grands-parents. Dites que les petits vous manquent, que vous aimeriez les voir davantage, que vous souhaiteriez être plus proche, et offrez de venir les garder ou de les accueillir chez vous.



Pages :

3

Commentaires

Grands-parents

Ma belle-mère a toujours donné des petits cadeaux à nos 2 filles mais soudain ses filles ont eu des enfants. Gros cadeaux! Ils ont 14, 13 et 16 ans, nos filles ont 25 et 28 ans. La peine quand nos filles ont vu les cadeaux de leur grand-mère aux petits de ses filles... Minimum $300 chaque. Des tablettes et tout que nous n'avions pas et surtout aucun cadeau à nos filles. Pourquoi une grand-mère préfère les enfants de sa fille et n'aime pas les enfants de son fils?
Pourtant, mes filles adorent leur grand-mère. Moi ça me brise le coeur quand ma fille me dit: "Moi je l'aime!"

Rivalité entre grands-parents.

Que diriez-vous d'une rivalité entre grand-mère et arrière-grand-mère. C'est ce que je vit présentement. Ma belle-mère adore ma belle-fille et a carrément prit ma place de belle-mère et maintenant que ma petite fille est née, c'est elle sa grand-mère la couvrant de cadeau faisant des soupers a sa famille a tout les mois etc... me faisant passer pour une ingrate. Ma belle-fille l'adore et sa famille aussi. Mon fils et mon mari (le fils de ma belle-mère) se sentent dépassé. On fait au mieux mais nous sommes invisibles, ils ont carrément sauter une génération. Je suis blessée, il n'y a pas de mots pour expliquer. Blessé par mon mari qui dit rien, par mon fils que je ne voit presque plus et ma belle-mère qui a toujours adoré me ridiculiser. Je suis sûr d'être la seule a vivre cela.

grands-parents

Merci pour cet article, j'avais tellement hâte de devenir Mamy et voilà que mon fils nous apporte ce grand bonheur avec l'arrivé de sa fille. Mais je ne suis que la belle mère pour sa conjointe donc l'autre Mamy pour sa fille, alors rarement de gardiennage pour nous et d'interactions avec notre p'tite fille. Votre article me réconforte et m'éclaire beaucoup.