Luminothérapie et dépression saisonnière

iStockphoto.com

Dès la mi-août, certaines personnes voient raccourcir et s’assombrir les jours avec une angoisse proportionnelle au plaisir ressenti à les voir allonger au printemps. En fait, nous sommes tous plus ou moins touchés par la diminution de la luminosité qui s’annonce en août, s’affiche en octobre et atteint son apogée au solstice d’hiver. «Nous sommes tous sujets à des variations dans la sécrétion des messagers chimiques dans le cerveau, notamment les neurotransmetteurs, explique la Dre Marie-Josée Filteau, psychiatre à la clinique Marie-Fitzbach, à Québec. Or, durant les mois de décembre et janvier, nous sécrétons moins de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans la dépression et dans l’anxiété.»

Si cela nous affecte tous un peu, ceux qui ont une susceptibilité à la dépression peuvent développer une maladie appelée trouble affectif saisonnier ou dépression saisonnière. «On dit que 2,6% des Canadiens ont une forme plus sévère de dépression saisonnière», précise la Dre Filteau. Des Canadiennes surtout, puisque les femmes sont de trois à quatre fois plus susceptibles que les hommes d'en être atteintes.

 «Lorsque le cerveau ne reçoit plus le signal lumineux qui l’avise que c’est le jour, le moment de faire des activités, l’horloge biologique se met en mode nocturne», poursuit la psychiatre. Résultats: on dort davantage, on est plus fatigué, on a de la difficulté à démarrer ses journées, on se sent engourdi, on mange plus de féculents, de pâtes et de sucre. On fait des réserves comme les ours qui se préparent à hiberner!



Pages :

2

Commentaires

Luminothérapie et dépression

Je ne suis pas en dépression mais j'ai beaucoup moins d'énergie et je ne suis pas au pique de ma forme.

Combien sont les traitements. Est-ce que je peux m'en offrir.

Est-ce que cela fonctionne ?

Et bien Oui ! Cela a été d'un grand bienfait pour moi. En 2-3 semaines j'ai retrouvé ma vitalité. Depuis plus de 5 ans on m'en parlait, des connaissances, des amis, comme j'ai reçu la lampe en cadeau, j'ai essayé. Tel que dit dans votre article, l'hiver tous mes beaux projets devenaient moins intéressant et les journées ensoleillées j'avais un plus e vie, mais les jours sombres je trainais de la patte. Essayez-le ! Tout à gagner !