Les thérapies de couples: pour mieux vivre à deux!

iStockphoto.com

Identifier les causes du problème qui mine le couple

Des couples de tous les âges consultent en thérapie conjugale pour diverses raisons: crises liées à l’âge, la prise de la retraite, des problèmes d’argent, la maladie, une infidélité, un remariage, des problèmes avec les enfants, même devenus grands, etc. «Habituellement, les gens se décident à aller consulter quand ils sont dans une impasse. Ils ont essayé, ensemble, de résoudre un problème, mais n’y sont pas parvenus seuls», explique Lorraine Vallée, psychologue.

Avec le couple, le thérapeute tente d’identifier les causes du problème qui les mine. «Au-delà des symptômes apparents, parfois un peu superficiels, on s’aperçoit – en creusant un peu – qu’il y a des choses plus anciennes qui se sont accumulées et qui font plus mal encore», note-t-elle. Mario Caron, thérapeute conjugal et familial, estime que plusieurs couples ont oublié comment être ensemble. «Une fois les enfants partis de la maison ou à l’heure de la retraite, le couple se rend compte que durant toutes ces années, il a oublié d’être un couple tout autant que d’être des parents. C’est le grand silence, le grand malaise. Il faut les aider à se rappeler ce qui les a séduits, ce que chacun aime de l’autre.»

Dans une relation amoureuse comme dans différentes sphères de la vie, une crise n’est pas que négative. «Elle est un moment de redéfinition et de questionnement du couple. Cette caractéristique du développement humain nous permet d’avancer. Une vie de couple bouge au cours des années. Une crise indique qu’on a besoin de changer ou de redéfinir notre relation», explique Mario Caron.



Pages :