Les problèmes les plus fréquents au lit, chez les 50 ans et plus

iStockphoto.com

Des caresses moins excitantes

Les caresses, autrefois excitantes, peuvent perdre de leur charme avec le temps… On associe souvent ce changement au vieillissement qui peut engendrer une diminution de la perception sensorielle du toucher. Il arrive aussi que cette perte de plaisir soit liée à l’anticipation, c’est-à-dire au fait de bien connaître les caresses et l’ordre dans lesquelles elles seront exécutées. Ce sentiment apparaît généralement lorsque la sexualité devient plus routinière ou lorsqu’il y a peu de diversité dans les relations sexuelles.


Plus de difficulté à maintenir son érection

C’est un fait, messieurs: avec l’âge, l’érection n’est plus aussi instantanée… L’excitation se construit différemment et parfois plus lentement. Ainsi, certains hommes auront davantage de difficulté à maintenir leur érection. Si aucun problème d’ordre médical n’est en cause, il est possible de soutenir l’érection en vous recentrant sur les sensations génitales et périgénitales. Des caresses un peu plus directes peuvent aussi être nécessaires pour vous aider à maintenir votre excitation.


Une lubrification parfois plus longue à venir

Tout comme chez l’homme, l’excitation est parfois plus longue à construire chez la femme qui avance en âge. Résultat: la lubrification est plus lente... Certains changements hormonaux peuvent aussi contribuer à ralentir la lubrification. Il faut donc prendre le temps de laisser monter le plaisir et trouver, avec son partenaire, les caresses les plus satisfaisantes. Mesdames, soyez patientes et prenez le temps d’être suffisamment excitées pour mieux apprécier votre sexualité; en cas de lubrification insuffisante, la pénétration pourrait être désagréable, voire douloureuse.



Pages :

1

Commentaires

menopause

j'ai commencer a l'age de cinquante ans a ne plus avoir de lubrification