Les conflits de famille

iStockphoto.com

Le mot «famille» ne signifie pas la même chose pour tous. Il y a la «famille italienne» qu’on ne peut quitter que les pieds devant. Vient ensuite, la famille qu’on choisit et qui est formée de nos amis proches. La troisième, on naît avec... C’est fréquemment au sein de cette dernière qu’explosent les conflits puisque cette famille-là nous est imposée. «Souvent, les parents ont inculqué à leurs enfants les valeurs qu’ils possédaient eux-mêmes. En grandissant, plusieurs vont remettre en question ces valeurs pour s’en approprier d’autres qui leur ressemblent davantage. Ça peut engendrer des conflits», lance la psychologue Valérie Gosselin. Qu’on ait 30, 40, 50 ou 60 ans, se chamailler avec les parents est toujours d’actualité.

Se laisser du temps

«Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours eu de la difficulté à m’entendre avec ma mère. On ne pense pas de la même manière. Elle n’approuvait pas mes choix de vie. Il faut dire qu’à 17 ans, j’ai eu un bébé avec un homme qu’on pourrait qualifier de peu fréquentable. Un jour, elle a carrément cessé de me parler pendant plus de six mois», se souvient Stéphanie Roy. Ce témoignage reflète bien ce que vivent plusieurs familles. Il est effectivement très difficile pour certains de cautionner ce qui pour eux reste inacceptable. Valérie Gosselin, qui est aussi directrice de la clinique Amis-maux inc., a un truc pour nous aider à faire le point sur ce type de désaccord. «Quand on éprouve de la colère, on doit laisser la poussière retomber et prendre du recul. Une fois qu’on ne se sent plus dans l’émotion négative, c’est là qu’on doit revenir», conseille la psychologue. Stéphanie et sa mère ont mis cette technique en application. Avec le temps, elles ont trouvé le moyen de se parler, sans jugement. «Je la comprends énormément maintenant. Nous sommes de bonnes amies et il n’y a pas un jour qui passe sans qu’on se parle», dit fièrement madame Roy, qui a écrit Sur les ailes d’un papillon (AMÉCA, Édition associative), un livre relatant son expérience.




Pages :

2

Commentaires

Ma mère et ma soeur se déchirent

Qu'est-ce que je peux faire? J'Ai beaucoup de peine que ça se passe comme ça!

commenter

Moi je trouve que ce n'est pas normal qu'une fille et sa mère se disputent, car ça va entrainer les conflits dans la famille.