Gérer sa solitude: le témoignage de Mylène Paquette

Gérer sa solitude: le témoignage de l’aventurière Mylène Paquette

Alex via Unsplash

L'aventurière Mylène Paquette a passé 129 jours seule sur l’océan, un périple qu'elle avait entrepris pour traverser l’Atlantique à la rame en 2013. On peut donc dire que l’isolement, ça la connaît! 

Afin de partager ses conseils pour mieux gérer la solitude, l’aventurière propose une mini-conférence en direct sur Facebook ce soir à 19 h 30. «J’ai beaucoup de trucs à partager sur le sujet, écrit-elle sur sa page. Préparez vos questions; je prendrai du temps pour vous répondre en direct.»

Dans la balado Un phare dans la nuit, animée par Marc Labrèche, Mylène Paquette raconte en outre que c’est l’accompagnement à distance de sa famille et de son équipe au sol l’ont beaucoup aidée à garder le moral. On peut aussi écouter son entrevue sur Brave inspiration pour en savoir plus sur son parcours.

Bilan quotidien

Le point de mire du gouvernement du Québec demeure les personnes aînées. «On le dit depuis le début, a rappelé François Legault. Les personnes âgées ne sont pas plus à risque que les autres d’avoir le virus, mais plus à risque d’avoir de graves conséquences [si elles l’attrapent].» 

Les statistiques le confirment d’ailleurs: sur les 175 décès enregistrés à ce jour, 89 % étaient âgés de 70 ans et plus. «Notre mission prioritaire est de protéger l’ensemble de la population, mais plus particulièrement les aînés et rien ne va être épargné», a renchéri la ministre Danielle McCann. Des équipes seront d'ailleurs redéployées dans les CHSLD, foyers principaux de contamination.

Le Québec a par ailleurs dépassé les 10 000 cas confirmés et compte 632 personnes hospitalisées, dont 181 aux soins intensifs. «On continue à observer la stabilisation dans les hospitalisations», a fait remarquer le premier ministre. Selon lui, c’est signe qu’on verra bientôt «la lumière au bout du tunnel».