Quel est votre âge cardiovasculaire?

iStockphoto.com

Si le médecin dit: «Cessez de fumer, faites de l’exercice et prenez votre médicament contre la tension artérielle», cela ne suffit pas à convaincre quelqu’un d’être fidèle à son traitement, surtout s’il ne ressent aucun symptôme. Si, au contraire, le médecin ou le pharmacien peut chiffrer l’état de santé de la personne et tous ses progrès à chacune de ses visites ultérieures, elle risque d’être très fidèle à son traitement. Et, par conséquent, d’améliorer sa santé.

L’interniste Steven Grover, professeur de médecine et d’épidémiologie clinique à l’Université McGill, vient d’en faire la preuve avec l’étude check-up (Cardiovascular Health Evaluation to Improve Compliance and Knowledge Among Uninformed Patients), une première en son genre.

Réajuster son âge

Un fumeur rondelet de 43 ans peu porté sur le sport et avec une tension artérielle et un taux de cholestérol supérieurs à la moyenne a le cœur d’un homme de 51 ans. Son âge cardiovasculaire est supérieur à son âge chronologique parce que son mode de vie comporte certains risques relatifs à la santé du cœur. S’il s’occupe bien de lui, il peut ramener son âge cardiovasculaire à 43 ans.

À chacune de ses visites ultérieures chez le médecin, pourvu qu’il ait par exemple cessé de fumer, commencé à faire de l’exercice et pris ses médicaments de façon adéquate, son âge cardiovasculaire fera des gains et le médecin sera en mesure de les évaluer au fur et à mesure. Ce qui est plus stimulant pour continuer à faire des efforts qu’un vague «tout va bien, continuez»! «Avec une estimation précise de son état et de ses progrès, le patient se prend mieux en charge, assure Steven Grover. Nous avons réussi à en faire la preuve.»



Pages :

1

Commentaires

agecardio vasculaire

je veuxsavoir