Les effets de l'exercice sur le cerveau

iStockphoto.com

Effet de l’exercice sur la mémoire et la concentration

Plusieurs études, dont celles du Dr Peter Seraganian de l’Université Concordia, à Montréal, soutiennent que les personnes physiquement actives démontrent une plus grande capacité de concentration lorsqu’elles ont des problèmes abstraits à résoudre.

L’exercice améliore également la mémoire à court terme, l’esprit de décision et la capacité de mener plusieurs tâches de front, et cela à tout âge. Ces effets de l’exercice seraient attribuables à une plus grande production de dopamine et à un apport accru de sang riche en oxygène dans les zones du cerveau associées à ces fonctions mentales.

Rappelons que ce neurotransmetteur agit sur la zone du cerveau responsable de l’attention, de la mémoire, mais aussi du plaisir et de la satisfaction de vivre.

Effet de l’exercice sur la maladie d’Alzheimer

Ces dernières années, plusieurs études ont démontré que la pratique régulière de l’exercice diminuait de façon marquée (de 30% à 50% selon les études) le risque de développer cette maladie neurologique. Explication des chercheurs: l’activité physique diminuerait le taux cérébral de bêta-amyloïde, une protéine en forme de bâtonnet dont l’accumulation favoriserait la maladie d’Alzheimer.

En fait, ces études rejoignent celles qui ont démontré que l’exercice prévenait le déclin des fonctions cognitives, notamment la mémoire et la concentration.



Pages :