Les astuces de Josée Lavigueur pour bouger… même l’hiver!

Les astuces de Josée Lavigueur pour bouger… même l’hiver!

Laurence Labat

En plein hiver, on n’a pas toujours le cœur de sortir pour notre marche quotidienne… surtout par -30! La pro de la mise en forme Josée Lavigueur à la rescousse pour nous proposer des exercices faciles à exécuter.

 

Pour stimuler notre cardio

Bien sûr, marcher régulièrement nous permet d’activer notre système cardiorespiratoire, commence Josée Lavigueur. «L’idée, c’est de s’essouffler un peu et de bouger les jambes», précise-t-elle. Mais quand la météo ne nous permet pas d’aller prendre l’air, que ce soit en raison du froid sibérien ou des plaques de glace qui recouvrent le trottoir, elle suggère de mettre de la musique et de danser. «Pourquoi pas? Danser fait toujours du bien parce que ça stimule la sécrétion d’endorphines.» Et même pas besoin d’être un bon danseur pour s’adonner à cette activité 100 % plaisir, selon la pro: «Ce n’est pas grave, on peut faire n’importe quoi! On fait jouer la musique qu’on aime et on se laisse aller. L’important, c’est de bouger.» 

Autre suggestion, qui rappelle cette fois les fameux cours de step: «Si on a accès à un palier d’une marche — pas besoin d’un escalier complet! — on peut monter et descendre la marche pendant 10 minutes.» On y va à notre rythme, et en musique si ça nous motive.

 

Pour renforcer nos muscles

La musculation est essentielle, bien que souvent négligée, estime Josée Lavigueur. «Pourtant, tous les experts s’entendent pour dire qu’il faut faire du renforcement musculaire à tout âge. Avoir un bon tonus musculaire nous permet entre autres d’avoir une meilleure posture.» Et pas besoin d’équipements sophistiqués pour s’adonner à la musculation à la maison! Premièrement, on oublie les poids et haltères. Pour préserver autant notre force que notre endurance musculaire, Josée Lavigueur conseille plutôt de s’adonner aux traditionnelles pompes. «On y revient toujours parce que c’est un exercice vraiment complet, croit-elle. On associe les pushups à quelque chose de difficile, mais ça n’a pas besoin d’être une torture! Pour commencer, au lieu de s’installer au sol, on peut les faire les mains au mur ou sur le comptoir de cuisine.» Si les mêmes groupes musculaires sont ainsi sollicités, l’exercice devient beaucoup plus accessible. 

Les squats (ou flexions des jambes) sont aussi très efficaces pour réveiller nos muscles. «Aussitôt que les cuisses sont engagées, comme quand on veut s’assoir, ça compte! On recherche un effort “confortable”. Si ça nous rassure, on peut même s’aider en se tenant sur le comptoir pour se relever.» 

 

Pour maintenir notre flexibilité

Bien sûr, on ne cherchera pas à faire le grand écart, mais simplement à entretenir notre flexibilité. Un exercice à ajouter sans faute à notre routine quotidienne: l’étirement de notre ceinture scapulaire (ou pectorale). «Le plus simple pour y arriver, c’est de joindre nos deux mains dans notre dos en ouvrant la cage thoracique, explique l’animatrice. Si nos mains ne se touchent pas, on les dépose sur nos hanches et on ouvre les épaules tout en bombant le torse.» 

«On ne fait pas des étirements quand les muscles sont froids, avertit néanmoins Josée Lavigueur. Idéalement, on devrait penser à étirer les différents groupes musculaires après l’effort, que ce soit après une promenade, après avoir dansé ou même après avoir fait le ménage.»

Josée Lavigueur propose régulièrement des exercices en vidéo sur sa page Facebook. Pour d’autres inspirations: mazonefit.com.