Le stretching: s'étirer pour diminuer les tensions musculaires

Le stretching: s'étirer pour diminuer les tensions musculaires

iStockphoto.com

S’étirer, c’est d’abord se libérer de ses tensions musculaires. Vous en doutez? Joignez les mains, paumes retournées et, tout en expirant lentement, lèvres pincées, allongez le plus loin possible les bras devant vous à la hauteur du menton. Tenez la position pendant quelques secondes et relâchez. Ça fait du bien, n’est-ce pas? On dirait que ce simple étirement a chassé d’un coup la raideur musculaire qui envahit souvent le haut du dos. 

Les étirements préviennent les raideurs dans les articulations et diminuent les tensions musculaires, responsables de plusieurs blessures.

Rappelez-vous la fable du chêne et du roseau: le roseau plie sous l’effet du vent, mais le chêne casse… Avec nos muscles, c’est pareil. Souples, ils obéissent et s’allongent en douceur. Raides, ils se braquent comme si l’on étirait un vieil élastique. Et s’ils deviennent aussi raides, c’est parce qu’on oublie de les étirer de temps à autre. À la longue, ils perdent leur élasticité naturelle et raccourcissent. 



Pages :

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Le stretching: s'étirer pour diminuer les tensions musculaires

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires

2

Commentaires

Etirement

Je continuerai mes exercices d'étirement 3 fois semaine.

Bien être des étirements

J'ai 76 ans et je fais des étirements tous les jours - sauf quelques exceptions ici et là - depuis 40 ans. J'ai aucun problème articulaire ou musculaire et pourtant je fais du sport de façon assez intense. Ski de fond, ski alpin, tennis, vélo, marche en montagne et le dernier venu le pickball.
Je le recommande à tous et à toutes. La recette c'est la constance. Bien être assuré, évidemment si on n'est pas malchanceux par une mauvaise maladie comme le cancer.