Garder la forme en jardinant

iStockphoto.com

Attention aux blessures!

Attention aux blessures!

Vous serez peut-être surpris de l’apprendre, mais la frénésie jardinière qui secoue les chaumières au printemps est responsable de nombreux problèmes musculaires, de blessures au dos, aux mains et aux yeux. Juste derrière les sports, les blessures oculaires des jardiniers constituent une part importante des urgences ophtalmologiques.

Le jardinage sollicite plusieurs muscles qui ont bien des chances d’avoir dormi tout l’hiver. Et si vous faites du jogging, du vélo ou de la marche, bref si votre activité physique ne sollicite que certains groupes de muscles, vous risquez aussi quelques désagréments. Surtout si vous vous lancez dans le grand sarclage du printemps pendant plusieurs heures!

Pour éviter les blessures musculaires, les fatigues cardio-respiratoires, allez-y donc doucement au début. Répartissez les travaux. Commencez par quelque chose de léger et non par le râtelage. Variez les positions et les activités. Deux heures à genoux à planter d’un seul coup, ce n’est pas une bonne idée! Alors, prudence, donc, et bon jardinage!

Mise à jour: mai 2008



Pages :