On fait la planche!

On fait la planche!

Yann L'Hermitte

L’eau se réchauffe enfin! Pourquoi ne pas en profiter pour tester la planche à pagaie ou SUP (pour Stand Up Paddleboard) dans le Saint-Laurent? Passionnée de ce sport et propriétaire de La Vague, Audrey Guérin donne des cours en piscine et organise des voyages de SUP dans le Sud. Durant l’été, elle et sa collègue Hélène proposent des séances d’initiation ou des cours plus poussés de SUP Fitness ou de SUP yoga dans le fleuve, des deux côtés des berges: près du parc de la promenade Bellerive et à Boucherville. Elles offrent également un SUP rondeurs et un 5@SUP spécial célibataire!

C’est pour qui?

Il est possible de se lancer dans ce sport à partir de 16 ans, peu importe notre condition physique. Il faut cependant être à l’aise en milieu aquatique, car en début de séance, on doit sauter à l’eau pour apprendre à remonter sur notre SUP. Une veste de flottaison est fournie, la planche et la pagaie aussi. Durant le cours d’initiation, on apprend à se tenir debout et à utiliser la pagaie pour diriger la planche avant de partir en balade. Avec les navires en arrière-plan, le paysage vaut le détour! «Tout le monde réussit à se tenir debout, parce qu’on arrive à mettre les gens en confiance, à ne pas les stresser, assure Mme Guérin. Car déjà, pour qui n’a jamais mis les pieds dans le fleuve Saint-Laurent, c’est impressionnant!» À noter que la qualité de l’eau est testée deux fois par jour. «Notre but est de rendre le SUP accessible à tous. Avec l’âge, on n’a plus le goût de prouver quoi que ce soit, mais de se mettre en forme, de s’épanouir et de se dépasser en essayant de nouvelles choses. On essaie de faire en sorte que ce soit le plaisir qui prime», conclut Audrey Guérin.

Info: lavaguesup.com.

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

On fait la planche!

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires