Comment réduire le stress et l’anxiété en vieillissant

Publireportage

Publireportage - Tout d’abord, il faut savoir que le stress accentue l’ensemble des problèmes de santé associés au vieillissement ; il réduit notre capacité de maintenance et de réparation, l’efficacité du système immunitaire et augmente les risques de dégénérescence nerveuse et de maladies cardiovasculaires. On évalue qu’environ 80 % des consultations médicales seraient liées au stress, d’une façon directe ou indirecte. Il peut même affecter les processus inflammatoires et la douleur. Le stress devrait être considéré comme l’ennemi du vieillissement en santé, car s’il n’est pas bien géré et contrôlé il devient un accélérateur de vieillissement.

L’anxiété, l’inquiétude touchent énormément les gens vieillissants notamment à cause de la solitude et du réseau social qui s’amoindrit. Pourquoi ne pas alors adopter un animal de compagnie? Il est prouvé que de vivre avec un chat ou un chien réduit le stress et augmente la longévité.

Les problèmes de sommeil seraient en fait la cause la plus importante de l’augmentation du stress en vieillissant. Il s’agit d’un cercle vicieux où le stress cause des problèmes de sommeil qui augmentent le stress et l’anxiété, mais qui augmentent aussi les besoins en antioxydants. L’oxydation systémique (dans tout le corps) accentue le stress et réduit la qualité du sommeil. La baisse de la qualité du sommeil facilite aussi la prise de poids et le stress augmente la production d’une hormone de l’appétit, tout en modifiant le métabolisme énergétique pour faciliter le stockage des graisses.

Des études ont également démontré qu’il est possible d’avoir une plus grande facilité à être stressé ou anxieux dû à des évènements qui ont pu subvenir au moment où nous étions dans le ventre de notre mère, et même avant. Ces causes physiologiques sont donc plus difficiles à gérer et ne dépendent pas de l’état d’esprit.

Voici les principales approches, par ordre de préférence, qui peuvent améliorer grandement votre gestion du stress et de l’anxiété :

-          Améliorer son sommeil.

-          Alimentation : réduire l’usage du café et sucre raffiné de tout type, augmenter la consommation d’oméga-3.

-          Activité physique : être actif; plus le niveau d’activité est élevé, plus c’est bénéfique.

-          Relations sociales de qualité.

-          Exercices de méditation/relaxation, vivre le moment présent ou la cohérence cardiaque.

-          Les suppléments : apprenez à vous connaître et utilisez des produits de qualité.

-          La médication.

Pour les produits VitoliMD il est conseillé avant tout d’essayer d'améliorer son sommeil avec VitoliMD Sommeil et/ou VitoliMD Stress et anxiété et d'apprendre à se connaître pour utiliser les produits en cas de besoin seulement. Pour le jour, VitoliMD Stress et anxiété agit en 30 à 40 minutes. Ces produits ne causent pas d’accoutumance ni de dépendance. N’hésitez pas à parler de VITOLIMD à votre médecin ou pharmacien, ils sauront vous conseiller.

Visitez notre site web pour nous contacter ou en savoir davantage! www.VITOLI.ca

Contactez-nous : info@vitoli.ca

Partagez votre opinion

Réagissez à cet article

Comment réduire le stress et l’anxiété en vieillissant

Laissez ce champ vide, il est là pour prévenir contre les soumissions automatisées en spam.

Voir les politique de commentaires